Dopage : le sprinteur Kimmons suspendu deux ans

  • A
  • A
Dopage : le sprinteur Kimmons suspendu deux ans
Trell Kimmons a accepté sa suspension@ JOHANNES EISELE / AFP
Partagez sur :

Une nouvelle affaire de dopage éclabousse les victoires olympiques américaines.

Trell Kimmons, membre du relais 4 x 100 m américain aux jeux Olympiques 2012, arrivé en 2e position avant d'être disqualifié, a été suspendu deux ans pour dopage, a annoncé mardi l'Agence américaine antidopage (Usada).

Kimmons, 31 ans, a fait l'objet d'un contrôle antidopage positif à un stimulant, le 1,3-diméthylbutylamine, le 12 mars dernier lors des Championnats des Etats-Unis en salle de Portland, dans l'Oregon. "Durant ses investigations, l'Usada a déterminé que l'athlète avait ingéré ce produit prohibé en prenant un complément alimentaire", a-t-elle expliqué. Kimmons a accepté sa suspension qui a débuté officiellement le 14 avril 2016, a précisé l'Usada.

Le sprinteur avait participé aux séries et à la finale du relais 4 x 100 m des JO-2012 de Londres. Les États-Unis avaient initialement terminé à la 2e place derrière la Jamaïque d'Usain Bolt, avant d'être disqualifiés suite au contrôle antidopage positif de Tyson Gay en 2013.