Didier Roustan : "A l'OM, le mal est profond"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Après une nouvelle défaite dimanche soir, l'OM est plongé dans une crise sportive. D'après Didier Roustan, les dirigeants marseillais "n'ont pas saisi l'environnement culturel" du club.

L'AVIS DE

C'est déjà la crise à l'Olympique de Marseille. Après une défaite humiliante à Monaco fin août (1-6), les Marseillais ont enchaîné un deuxième revers consécutif dimanche soir, à domicile cette fois, face à Rennes (1-3). "Le mal est profond", a estimé Didier Roustan lundi, dans l'émission Y'a pas péno ! sur Europe 1.

"Une grosse rupture." "Outre le fait qu'ils étaient complètement à la rue devant une équipe qui ne comptait que deux points, (...) il y a une grosse rupture entre les supporters de l'OM et le président de l'OM, Jacques-Henri Eyraud", analyse-t-il avant d'ajouter : "Et les supporters de l'OM, ce ne sont pas les 40.000 personnes qui vont au stade Vélodrome. C'est tout un peuple, toute une ville !"

"Il y a un problème culturel !". Suite aux annonces du président, les fans marseillais "ont le sentiment d'être un peu cocus". "On se doutait bien que Frank McCourt (le propriétaire de l'OM) ne pouvait pas répondre aux attentes qu'il laissait entendre", explique Didier Roustan, pour qui les dirigeants phocéens "n'ont pas saisi l'environnement" du club. "Il y a un problème culturel !", assène le journaliste.

C'est notamment le mercato estival plutôt moyen de l'Olympique de Marseille qui cristallise la colère du public marseillais, qui attendait beaucoup de la part de ses dirigeants. Aujourd'hui, les résultats sont là pour confirmer ses craintes.