Didier Deschamps est "très affecté" par le tag de sa maison, confie son avocat

  • A
  • A
Didier Deschamps est "très affecté" par le tag de sa maison, confie son avocat
@ MIGUEL MEDINA / AFP
Partagez sur :

Me Carlo Alberto Brusa a confié à Europe 1 que son client n'était pas resté insensible au graffiti  apposé sur sa maison de Concarneau et l'accusant de racisme. 

INTERVIEW

Alors que le sélectionneur des Bleus s'est, jusque-là, refusé à tout commentaire après la polémique sur son refus de sélectionner Karim Benzema pour l'Euro, celle-ci est en train de le rattraper jusque chez lui. Sa maison à Concarneau, dans le Finistère, a en effet été taguée du mot "raciste" vendredi. Didier Deschamps est outré par ces inscriptions, explique son avocat Me Carlo Alberto Brusa.

"Deschamps est très affecté". Le tag sur la maison de Didier Deschamps survient après la polémique lancée par Eric Cantona, puis Karim Benzema autour du sélectionneur de l'Equipe de France de football qu'ils accusent d'un parti pris raciste dans ses choix tactiques. "Aujourd'hui, il est très affecté parce que sa famille est affectée : sa femme, son enfant...", a confié à Europe 1 Maître Carlo Alberto Brusa, l'avocat de Didier Deschamps.

Plainte contre X. "Cette inscription, c'est comme un viol", poursuit Me Carlo Alberto Brusa. "Nous allons faire le nécessaire dès lundi pour déposer une plainte contre X, pour l'inscription qui a été taguée", précise-t-il. "Nous nous sommes tus depuis que Mr Cantonna a exposé ses propos, et après le silence, maintenant, c'est le temps de dire que les propos qui ont été tenus sont des propos gravissimes, diffamatoires".

Protéger l'équipe de France. A une semaine du coup d'envoi de l'Euro de football, "Mr Didier Deschamps fait tout le nécessaire pour protéger l'équipe de France, pour protéger ses joueurs", assure encore son avocat. "Mais il est clair que pour lui, les conséquences sont catastrophiques", résume-t-il.