Des insultes auraient-elles eu raison du tandem Mauresmo-Murray ?

  • A
  • A
Des insultes auraient-elles eu raison du tandem Mauresmo-Murray ?
Amelie Mauresmo et Andy Murray.@ WILLIAM WEST / AFP
Partagez sur :

A moins de deux semaines de Roland-Garros, l'entraîneuse française et le joueur écossais ont annoncé la fin de leur collaboration.

Andy et Amélie, c'est fini. Ensemble sur les courts depuis juin 2014, les deux sportifs ont mis fin à leur collaboration lundi, au lendemain de la défaite d'Andy Murray en finale du Masters 1000 de Madrid face à Novak Djokovic.

Beau palmarès. Ensemble, ils pouvaient se glorifier d'avoir affiché un joli palmarès. En deux ans aux côtés d'Amélie Mauresmo, le britannique a ajouté sept titres à son palmarès (aucun Grand Chelem, deux finales), dont deux Masters 1000 (Madrid et Montréal en 2015) et ses deux premiers trophées sur terre battue (Munich et Madrid l'an dernier). Il est également revenu à la deuxième place mondiale (reprise par Roger Federer lundi), et a conquis la Coupe Davis l'hiver dernier avec la Grande-Bretagne, détaille l'Equipe.



La mauvaise habitude des insultes en plein match. Il se pourrait que la fin de leur duo tienne autant à... de mauvaises habitudes d'Andy Murray sur le court qu'à une incompatibilité d'agenda et au fait que les deux sportifs soient devenus parents récemment. Amélie Mauresmo, également capitaine de Fed Cup se serait lassée d'entendre son poulain insulter ses proches quand il était en mauvaise posture lors d'un match. Néanmoins, il se sont séparés sans rancunes et ne tarissent pas d'éloges l'un envers l'autre. 

Éloges. "Travailler avec Andy durant ces deux dernières années a été une expérience fantastique pour moi", a indiqué Mauresmo dans un communiqué sur sa page Facebook et sur Twitter. "J'ai vraiment apprécié faire partie de cette grande équipe qui l'entoure". "J'ai beaucoup appris avec Amélie ces deux dernières années, sur le court mais aussi en dehors", a pour sa part commenté Murray dans le communiqué. "Je vais prendre le temps de la réflexion pour envisager la suite".