De Divert à Chimbonda, les surprises WTF des Bleus (en gifs)

  • A
  • A
De Divert à Chimbonda, les surprises WTF des Bleus (en gifs)
Tout sourire, Chimbonda profite de sa sélection surprise chez les Bleus.@ PASCAL PAVANI / AFP
Partagez sur :

COMPIL’ - Didier Deschamps annonce jeudi à 20h la liste des Bleus sélectionnés pour l’Euro 2016. En attendant, voici nos "Chimbonda" préférés en gifs…

Oui, comme le dirait ce bon vieux Lilian Thuram "tout peut arriver dans le football". D.D. nous fera-t-il une Chimbonda jeudi soir à 20h ?  A quelques heures de la liste, le  Lab Euro se fait un plaisir de vous rafraîchir la mémoire. Souvenez-vous Madar, Christanval, et l’inoubliable Chimbonda…

Fabrice Divert : Euro 1992. Avec Divert, le Stade Malherbe de Caen est pour la première fois représenté chez les tricolores. On ne va pas se mentir, même avec la blessure d’Amara Simba post-convocation, on ne s’attend alors pas à voir Divert débarquer chez les Bleus. Voilà ce que l’on aurait pu dire à Michel Platini à l’époque : "Calma, calma !"



Mickaël Madar : Euro 1996. Le seul VRAI attaquant français selon Aimé Jacquet. On aurait bien voulu le croire Aimé. Cette année-là, pourtant, Ginola et Cantona, non retenus, se baladaient en Premier League.

 

via GIPHY



Philippe Christanval : Coupe du Monde 2002. Christanval, c’est le genre de joueur qu’on t’annonce aussi fort que la Montagne de Game of Thrones, mais qui en réalité a peur de l’orage comme Hodor. Lemerre l’invite à cirer le banc des Bleus en 2002. Il passera vite du statut de "futur Laurent Blanc" à "pré-retraité à l’OM" puis "véritable retraité à Fulham".

via GIPHY

Pascal Chimbonda : Coupe du Monde 2006. Son nom se suffit à lui-même.

via GIPHY

Steve Mandanda : Euro 2008. Ce qui est intéressant dans le cas Mandanda, ce n’est pas tant sa sélection surprise. C’est surtout la 4ème non sélection de Mickaël Landreau, avec un départ hollywoodien en hélicoptère depuis le terrain d'entraînement de Tignes. Tarantinesque.

La réaction de Landreau est quand même sympa...



...Celle de Mandanda aussi

Marc Planus : Coupe du Monde 2010. Plus fort que l’affaire Knysna et la qualification de la main de Titi Henry, la présence de Marc Planus dans la liste des 23.

via GIPHY