Dani Alves, premier gros coup du mercato pour le PSG

  • A
  • A
Dani Alves, premier gros coup du mercato pour le PSG
Dani Alves a remporté 3 ligue des champions (autant que l’ensemble de ses futurs coéquipiers parisien)@ VALERY HACHE / AFP
Partagez sur :

Le club de la capitale va enregistrer l’arrivée du défenseur brésilien de 34 ans. Son premier "coup" sur le marché estival.

Le mercato du PSG débute enfin, serait-on tenté de dire. Sans faire offense à la première recrue parisienne – Paris a acheté le défenseur tunisien Yuri Berchiche pour 15 millions d’euros – l’arrivée de Dani Alves constitue vraiment la première grosse prise pour le club.

14 millions d’euros par an. Sauf retournement de situation improbable, Dani Alves va s’engager pour deux saisons avec le PSG, mercredi. Il a déjà passé la visite médicale mardi et devrait être présenté à la presse en grande pompe dans l’après-midi. Selon les informations de L’Equipe, l’ancien joueur de la Juventus Turin va percevoir un salaire astronomique de 14 millions d’euros brut par an. En fin de contrat avec la "Vieille Dame", Paris n’a pas eu à débourser le moindre centime pour faire venir le latéral gauche auriverde. En contrepartie, les dirigeants parisiens avaient plus de marge de manœuvre pour attirer l’ancien taulier du FC Barcelone avec un très beau chèque.

L’expérience et la grinta. Les grincheux reprocheront certainement au PSG d’engager un joueur de 34 ans pour deux saisons. Reste les faits. Depuis une décennie, Dani Alves représente ce qui se fait de mieux à son poste. Entre 2009 et 2015 au Barça, il a remporté trois Ligue des champions (autant que l’ensemble de ses futurs coéquipiers parisiens – deux pour Thiago Motta et une pour Di Maria) et délivré pas moins de 102 passes décisives en 394 matches. Surtout, il connaît par cœur les rendez-vous européens (avec 92 matches en C1, il fait partie des trois joueurs les plus expérimentés encore en activité avec Cristiano Ronaldo et Lionel Messi) et pourrait communiquer sa rage de vaincre aux Parisiens.

Messi-Dani-Alvs

Une victoire symbolique pour le PSG. Depuis le début du mercato, on entendait plus parler des désirs d’ailleurs de Marco Verratti que des arrivées potentielles de grands joueurs dans la capitale. Depuis 2015 et le recrutement d’Angel Di Maria, le PSG n’a pas réussi à attirer un "grand" nom du foot mondial. Et quand on sait que Dani Alves était plus enclin à rejoindre Manchester City pour y rejoindre son entraîneur préféré, Pep Guardiola, on prend plus la mesure du coup du PSG. Cette opération sera forcément profitable au club, au moins en termes d’image. Le Brésilien est un joueur extrêmement populaire (8 millions d’abonnés sur Twitter, soit cinq fois plus qu’Edinson Cavani) et il devrait contribuer au rayonnement international du club.

En attendant Mbappé ? Si Paris a bel et bien lancé son mercato, l’appétit d’ogre de ses dirigeants ne sera pour autant rassasié. Ces derniers rêvent toujours d’attirer une étoile montante du football mondial. Et leur cible de choix est déjà toute trouvée : Kylian Mbappé. Depuis plusieurs semaines, les dirigeants multiplient les courbettes pour convaincre l’entourage du jeune attaquant monégasque. Pour le moment, Monaco ne semble pas disposé à céder. Mais l’été et le mercato sont encore très, très longs.