Danemark-France : Giroud, un doublé en forme de réponse

  • A
  • A
Danemark-France : Giroud, un doublé en forme de réponse
@ ODD ANDERSEN / AFP
Partagez sur :

Contesté et en méforme, l'attaquant d'Arsenal a remis les pendules à l'heure contre le Danemark. Mais il aurait pu faire mieux encore.

Doublé par Theo Walcott avec Arsenal et menacé par l’émergence de Martial en sélection, Olivier Giroud se savait attendu face au Danemark, dimanche à Copenhague (1-2). L'attaquant français, titulaire en l'absence de Benzema, blessé, a parfaitement rempli sa mission en inscrivant un doublé en… trois petites minutes ! Pas les plus beaux buts de sa carrière, mais des buts qui comptent.

Le triplé n'était pas bien loin. "Ça fait toujours plaisir de marquer, particulièrement après une période où la réussite avait tendance à me fuir", a-t-il réagi au micro de TF1 après la rencontre. "Aujourd'hui, comme pour Karim contre l'Arménie (doublé, Ndlr), c'est une très bonne chose pour Olivier. Il a été très disponible. Il doit mettre un troisième but, mais ça va lui faire du bien. Il a été efficace et c'est ce qu'on demande à un attaquant. Je suis content pour lui", s'est félicité Didier Deschamps.

dddddddddddddd

L'ancien Montpelliérain sait en effet qu'il aurait pu mieux faire. A la 65e minute de jeu, idéalement servi par Blaise Matuidi, il s'est retrouvé en face à face devant le gardien danois. Mais sa balle piquée n'a pas trompé Schmeichel, bien resté sur ses appuis. Une action qui aurait pu lui permettre d'inscrire un triplé, ce qu'aucun Français n'a réussi depuis 15 ans et un certain David Trézéguet.

De l'avance pour l'Euro 2016. "C'est bien, je retiendrai mes deux buts mais aussi celui que j'aurais pu marquer", a reconnu l'intéressé sur Canal+ Sport, qui a défendu son idée de piquer son ballon, "la bonne décision", selon lui. Qu'importe, avec deux buts inscrits, et malgré quelques approximations dans le jeu, Olivier Giroud a marqué des points dans la course à l'Euro 2016.