Damien Martin, la nouvelle voix du Tour de France

  • A
  • A
Damien Martin, la nouvelle voix du Tour de France
Damien Martin est à 24 ans seulement le nouveau speaker du Tour de France.@ Capture d'écran @Laucom27
Partagez sur :

SPEAKER - Le jeune homme originaire de Janzé, près de Rennes, remplace Daniel Mangeas comme voix du Tour.

Cette année, le Tour de France change de voix. Après avoir exercé son talent entre 1976 et 2014, Daniel Mangeas a quitté le micro de la Grande Boucle. Il cède sa place à Damien Martin, aux mêmes initiales que son illustre prédécesseur mais de... 42 ans son cadet.

Le jeune homme originaire d'Ille-et-Vilaine a gagné le droit d'occuper ce poste après un an et demi de tests menés par Amaury Sport Organisation (ASO). Ils étaient près d'une centaine à vouloir être celui qui fait vivre l'arrivée des étapes - les cinquante derniers kilomètres, quand même - au public présent sur la ligne d'arrivée. "Faire la plus belle course du monde, c'est ça qui me fascine, ça fait partie du rêve", insiste Damien Martin au micro d'Europe 1. "Moi, je suis fasciné par les champions, ils m'ont fait rêver, ils m'ont bercé, donc je les regarde toujours d'un œil un petit rêveur, c'est ça qui me fascine."

"Je commentais chez moi, tout seul, dans ma chambre." Et ces champions, Damien les regarde depuis son plus jeune âge. Il avait en effet quatre ans et demi quand il a ressenti ses premières émotions sur le Tour, lors d'une arrivée au sommet à Hautacam, dans les Pyrénées. Depuis, il s'est mis à commenter : "Ce sont des choses que je faisais tout petit naturellement devant la télé, chez moi tout seul, dans ma chambre. Et mon principal outil de travail, c'est ma voix et je me suis façonné comme ça, vers 10 ans".

Après des débuts au micro sur des courses amateurs, dès l'âge de 16 ans, voilà le jeune homme face au plus grand défi de sa jeune carrière : se faire accepter et apprécier du public du Tour, habitué au timbre légendaire de Daniel Mangeas. "Tant que mon grain plaît aux gens, je ne peux pas être mécontent de ma voix", reconnaît Danien Martin, issu d'une famille de cyclistes. "C'est vrai que quand on arrive dans le final de l'étape, on monte en régime et on est un peu dans la folie sur les derniers kilomètres." Pour son premier Tour, le nouveau "DM" est gâté : il va commenter une épreuve avec les quatre plus grands coureurs de grands Tours actuels (Contador, Froome, Nibali, Quintana) et quelques Français aux dents longues (Pinot, Bardet, Peraud).