Dakar : l'Espagnol Carlos Sainz contraint à l'abandon

  • A
  • A
Dakar : l'Espagnol Carlos Sainz contraint à l'abandon
Le vainqueur de l'édition 2010 Carlos Sainz a abandonné lors de la spéciale 4. @ FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

Le vainqueur 2010 du rallye Dakar Carlos Sainz a été obligé de jeter l'éponge lors de la 5e étape. 

Et un abandon de plus ! Après Nasser Al Attiyah, c'est au tour de l'Espagnol Carlos Sainz (Peugeot) d'abandonner le Dakar 2017 dans la nuit de jeudi à vendredi en Bolivie. Il a jeté l'éponge après un accident ayant endommagé son véhicule.

Trop de travaux sur la voiture. Parti en tonneaux "à cinq kilomètres de l'arrivée de la spéciale 4 entre San Salvador de Jujuy et Tupiza", Carlos Sainz faisait pourtant partie des prétendants à la victoire finale. Le vainqueur de l'édition 2010 avait réussi à rejoindre le bivouac, mais "il s'avère que la somme de travail nécessaire ne peut être menée dans le temps imparti", a indiqué Peugeot Sport dans un communiqué.

Bien placé avant l'accident. "Je suis évidemment très déçu de cet abandon. Nous avions un très bon rythme depuis le début du rallye au volant de la Peugeot 3008 DKR. Je regrette de ne pas pouvoir concrétiser davantage ce potentiel", a expliqué Sainz, également double champion du monde WRC des rallyes (1990 et 1992). Au moment de l'accident, Sainz, 54 ans, occupait la troisième place provisoire de la spéciale longue de 416 kilomètres à un peu plus de 7 minutes de son coéquipier chez Peugeot, le Français Cyril Despres. 

>> Regardez l'impressionnante vidéo de l'accident :