Cristiano Ronaldo veut "sept enfants et autant de Ballons d'or"

  • A
  • A
Cristiano Ronaldo veut "sept enfants et autant de Ballons d'or"
@ AFP
Partagez sur :

La star portugaise se livre dans un entretien à L'Equipe vendredi. Il parle de sa famille, de son statut de favori pour le Ballon d'or, mais aussi de son début de saison difficile. 

Cristiano Ronaldo est un homme et un footballeur épanoui. Père pour la quatrième fois depuis dimanche, le joueur de 32 ans revient sur ce statut, vendredi, dans un entretien au journal L'Equipe. Mais pas seulement. L'attaquant star du Real Madrid analyse également son début de saison difficile et se confie sur son statut de favori dans la course au Ballon d'or. 

"Une vie sans enfants ne veut rien dire". Père pour la quatrième fois depuis lundi, Cristiano Ronaldo se livre sur les changements que cela implique dans sa vie. "Tout est différent. Il y a un peu plus de désordre dans la maison. Plus de bruit également. Mais j'adore ça", confie-t-il. "Je suis vraiment heureux d'être ainsi entouré. Ces enfants, je les ai désirés. Pour moi, une vie sans enfant ne veut rien dire. J'ai la chance d'en avoir quatre. Quand tu vieillis, les enfants deviennent un soutien pour toi. J'ai souvent dit que j'en voulais sept", ajoute l'attaquant du Real Madrid.

"Déçu et triste" de sa suspension pour cinq rencontres en début de saison. Le Portugais semble en revanche moins bien digérer son début de saison, marqué par sa suspension pour cinq rencontres après avoir poussé l'arbitre dans le dos lors du match aller de la Supercoupe d'Espagne à Barcelone. "La manière dont cela s'est passé m'a déçu, et ça me rend triste. Ce qui s'est passé ce jour-là est une erreur énorme de l'arbitre. Cinq matches pour ce que j'ai fait, c'est absolument injuste", explique-t-il dans les colonnes du quotidien. "J'étais très, très motivé pour débuter la saison".

Ce n'est pas de ma faute si ça ne veut pas rentrer

"Les choses vont changer". Également interrogé sur le début de saison mitigé du Real Madrid, qui pointe à la troisième place du Championnat espagnol à huit longueurs du FC Barcelone, et son inefficacité - il a seulement inscrit un but en Liga contre six en Ligue des champions -, l'attaquant a tenu à rassurer : "ce n'est pas de ma faute si ça ne veut pas rentrer. Ça ne m'empêche pas de bosser de la même façon, d'avoir la même éthique de travail. Les choses vont changer, je ne suis pas inquiet". Il juge d'ailleurs son début de saison "plutôt bon. Pas parfait, mais bon ! (...) On dirait que les gens ont déjà oublié qu'on avait remporté deux titres majeurs (Supercoupe d'Europe et Supercoupe d'Espagne) il y a seulement quelques mois".

"Confiant" pour remporter le Ballon d'or. Cristiano Ronaldo affiche à nouveau sa sérénité lorsqu'il s'agit de parler du Ballon d'or, qui sera remis le 7 décembre. "Je suis confiant sur ce qui est de le remporter, pas inquiet. Je sais ce que représente un cinquième Ballon d'or pour la postérité. Ce serait un accomplissement et c'est pour cela que je travaille depuis quinze ans (...) La saison dernière a été exceptionnelle. On a gagné la Liga, la Ligue des Champions dont j'ai encore été le meilleur buteur", énumère-t-il. "Si je remporte le Ballon d'or, ce serait parfait. Sinon, je resterai la même personne".