TF1 voit la vie en Bleu

  • A
  • A
TF1 voit la vie en Bleu
@ REUTERS
Partagez sur :

COUPE DU MONDE - La présence des Bleus en finale est une aubaine pour TF1.

Près de 10 millions de téléspectateurs de moyenne à 10h du matin. Le résultat d'audience de Galles-France, samedi dernier, est presque aussi étonnant que l'accession des Bleus en finale de la Coupe du monde de rugby. Cet excellent chiffre, relativement inattendu étant donné l'horaire matinal de la rencontre, réjouit TF1, qui, depuis le début du Mondial, enregistre des parts d'audience phénoménales (65% en moyenne sur les cinq matches des Bleus). La chaîne privée a ainsi déjà engrangé 19 millions de recettes publicitaires depuis le début de la compétition.

250.000 euros la minute de publicité

Mais le meilleur reste à venir. Avec la finale de l'épreuve entre l'équipe de France et les All Blacks prévue dimanche, à 10h00, TF1 peut espérer dépasser les 10, voire les 12 millions de téléspectateurs de moyenne. Fort de ce potentiel, la chaîne a facturé 250.000 euros bruts la minute de publicité à la mi-temps.

"Ça correspond tout à fait, en termes de prix, à un événement de cette ampleur", souligne au micro d'Europe 1 Laurent Solly, le directeur général de TF1 publicité. "Un événement comme cette Coupe du monde, tous les quatre ans, ce n'est pas simplement un programme de télévision, c'est devenu un événement national. Et les prix que je vous donne sont tout à fait justifiés et je pense même que, quand nous verrons les audiences, les annonceurs qui seront venus seront très ravis de l'investissement qu'ils ont fait. Comme on le dit parfois dans notre maison, c'était le juste prix."

Malgré ces chiffres, très élevés, TF1 devrait perdre de l'argent à l'issue de la compétition. En effet, la chaîne a acquis en 2006 les droits de diffusion des Coupes du monde 2007 et 2011 pour 80 millions, soit 40 millions pour chaque édition. Et même si TF1 a revendu les droits sur certains matches à Canal+ et France Télévisions (pour 13 millions), la chaîne ne devrait pas rentrer dans ses frais, comme c'est souvent le cas avec les grands événements sportifs, qui sont avant tout une vitrine pour les chaînes. Avec la présence des Bleus en finale, dimanche, TF1 s'en offre une inestimable.