Attention aux coups bas

  • A
  • A
Attention aux coups bas
@ REUTERS
Partagez sur :

GUILHEM CHEZ LES KIWIS - L'envoyé spécial d'Europe 1 vous fait vivre le Mondial de l'intérieur.

Décidément les médias neo-zélandais n’auront rien épargné aux Français. Quand il ne trouve pas de polémiques sur la composition de l’équipe, ils sortent des vieux dossiers. "Attention aux coups bas des Français", titre ainsi le New Zealand Herald, vendredi.

Les Bleus seraient des brutes et pour espérer triompher dans ce Mondial, les coéquipiers de Richie McCaw doivent se méfier de l'agressivité française. A les entendre, les avants tricolores ne représentent qu’une horde de "bad boys" parfaitement incarnés selon eux par le pilier Nicolas Mas. Entre nous, on aimerait les voir un peu plus méchants par moment...

Les "fourchettes" de Franck Tournaire

Ce quotidien national, habitué à ce genre de pamphlet, appellent les All Blacks à la plus grande prudence. Pour étayer ces propos, il font ressurgir de grandes empoignades avec Gérard Cholley, l’ancien pilier de Castres, en figure de proue, ou Pascal Ondarts, rendu célèbre pour des mêlées relevées dans les années 80.

La palme revient à Franck Tournaire, devenu une star de cinéma pour ses "fourchettes" lors de la demi-finale en 1999. Les Bleus ont pris ces articles de presse à la rigolade, voire à la légère. "Entre nous, les All Blacks ne sont pas des agneaux non plus", a ironisé William Servat. Il y a pourtant dans ce pays cinq moutons pour un habitant...