Vahid Halilhodzic quitte l'Algérie

  • A
  • A
Vahid Halilhodzic quitte l'Algérie
"Coach Vahid" quitte les Fennecs sur une performance historique.@ REUTERS
Partagez sur :

CLAP DE FIN - Le sélectionneur des Fennecs, huitième de finaliste du Mondial, a annoncé dimanche son départ des Fennecs.

"Fier de mon bilan." Ses larmes à la fin du huitième de finale perdu contre l'Allemagne (2-1 a.p) ne laissaient guère de place au doute. Vahid Halilhodzic a annoncé dimanche son départ de la sélection algérienne. L'entraîneur bosnien, qui a mené les Fennecs au premier huitième de finale de leur histoire en Coupe du Monde, quitte son poste au terme de son contrat. "Coach Vahid" a écrit dans un communiqué qu'il part "fier de (son) bilan après avoir respecté totalement (son) contrat avec la Fédération algérienne de football (FAF)".

Halilhodzic heureux (930x620)

© REUTERS

Les pétitions ne suffisent pas. L'ancien sélectionneur algérien a expliqué cette décision par des "obligation familiales et l'attrait de nouveaux challenges sportifs". Les nombreuses pétitions des supporters sur les réseaux sociaux pour réclamer son maintien au poste de sélectionneur n'auront donc pas suffi. Pas plus que la demande du président algérien Abdelaziz Bouteflika en personne à Vahid Halilhodzic de poursuivre sa mission à la tête des Verts. Le Bosnien était arrivé en 2011 à la tête de la sélection algérienne.

Un mot pour la presse locale. Mais "coach Vahid", fidèle à lui-même, n'a pas oublié d'avoir un petit mot "sympathique" à destination de la presse algérienne. Le Bosnien a assuré qu'il n'oublierait "jamais" le comportement de certains journalistes ayant "stigmatisé" son travail. Il faut dire que la presse algérienne ne l'a jamais épargné, ciblant son jeu trop défensif après la défaite face à la Belgique au premier match du premier tour (1-2) par exemple. "Seule fausse note que je tiens à relever, le comportement indélicat d'une certaine presse qui n'a cessé de stigmatiser non seulement mon travail, mais s'en est pris à ma propre personne et à ma famille, ce que je ne pardonnerai jamais", a-t-il regretté.

Vahid Halilhodzic (930x620)

Direction la Turquie. Vahid Halilhodzic n'a pas évoqué sa future destination mais, selon la presse sportive algérienne, il devrait prendre les rênes du club turc de Trabzonspor à partir du 18 juillet. Quant au futur sélectionneur des Fennecs, ce devrait être l'ancien entraîneur de Lorient, le Français Christian Gourcuff, toujours selon la presse locale. On lui souhaite bonne chance pour faire mieux que son prédécesseur.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

RETOUR - L'Algérie fête ses héros

RESTE ! - Une pétition pour garder coach Vahid

L'INFO- L’Allemagne souffre mais sort l’Algérie