Un prêtre avait prédit les 7 buts encaissés du Brésil à Daniel Cohn-Bendit

  • A
  • A
Un prêtre avait prédit les 7 buts encaissés du Brésil à Daniel Cohn-Bendit
Daniel Cohn-Bendit sillonne le Brésil depuis le début du Mondial.
Partagez sur :

DEVIN - Daniel Cohn-Bendit a consulté un prêtre candomblé au Brésil, qui lui a prédit la déroute de la Seleçao face à l'Allemagne en demi-finale du Mondial.

Sixième sens. Et si la déroute historique du Brésil contre l'Allemagne en demi-finale (7-1) était une œuvre divine ? Notre consultant Daniel Cohn-Bendit, au Brésil depuis un mois, a raconté mercredi matin à l'antenne d'Europe 1 une histoire pour le moins étrange. "J'ai parlé avec un prête candomblé avant la demi-finale. Il m'a dit que le Brésil va perdre, le Brésil doit perdre", décrit l'ancien homme politique. La raison ? "L'Allemagne est le pays de la justice sociale, c'est pour ça qu'ils doivent gagner selon lui", poursuit Daniel Cohn-Bendit. Mais cette prédiction ne s'arrête pas là.



Le naufrage de l'équipe du Brésilpar Europe1fr

7 pierres, comme les 7 buts. Pour annoncer cette défaite du Brésil, le prête candomblé "a lancé des petites pierres au dessus d'une table", affirme Daniel Cohn-Bendit. Jusque là, tout vous paraît normal, mais attendez la suite. "Il y a 7 pierres qui sont tombées sur la table. Je le jure !", assure "Dani". Oui, vous avez bien entendu, 7 pierres, comme les 7 buts encaissés par le Brésil. Le prêtre auteur de la prédiction pratique la religion candomblé, un culte adopté au Brésil par des communautés religieuses qui suivent des pratiques d'origine africaine. Le candomblé est un mélange de catholicisme et de rites indigènes, proche du vaudou.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

L'INFO - L'Allemagne anéantit le Brésil (7-1)

STATS - La déroute du Brésil en 10 chiffres

COUPABLE - L'échec de Luiz Felipe Scolari

EXCUSES - David Luiz demande pardon au Brésil

REPORTAGE - Le traumatisme pour les supporters

DÉTRESSE - Les larmes des joueurs brésiliens

LE RECORD - Klose plus fort que Ronaldo !