Twitter : quand KLM énerve le Mexique

  • A
  • A
Twitter : quand KLM énerve le Mexique
@ Capture d'écran Twitter
Partagez sur :

MAUVAIS CHOIX - La compagnie néerlandaise est allée un peu loin après Pays-Bas-Mexique (2-1).

>> Toute l'actu de la Coupe du monde en cliquant ici

La course au coup de pub sur Twitter a connu un joli raté, dimanche. La compagnie aérienne néerlandaise KLM a cru bon de rebondir sur la qualification des Oranje aux dépens du Mexique, dimanche, en huitièmes de finale de la Coupe du monde (2-1), en publiant une photo représentant un panneau d'affichage aéroportuaire "Départs" avec, juste à côté, une caricature d'un Mexicain avec un sombrero, une moustache et un poncho. Le tweet se concluait par la formule "Adios amigos !".



Les réactions de rejet n'ont pas tardé, fustigeant le côté arrogant ou irrespectueux de la blague. Parmi ce flot de tweets énervés, on retiendra celui de l'acteur mexicain, Gael Garcia Bernal, visiblement encore sous le coup de la déception. "KLM, je ne voyagerai plus jamais avec votre compagnie de m... Allez vous faire f...", a-t-il réagi.



D'autres estiment que la blague de KLM n'est pas de si mauvais goût, soulignant que les logos des deux Coupes du monde disputées au Mexique mettaient en scène un personnage avec un sombrero...



Une compagnie mexicaine profite de l'aubaine. Plutôt que de défendre son trait d'humour, KLM a préféré enlever son tweet. La compagnie mexicaine Aeromexico, elle, a sauté sur l'occasion. Elle a publié un tweet montrant un panneau "Arrivées" assorti du message : "merci pour ce grand championnat, nous sommes fiers et vous attendons à la maison #VivaMexico". La course au coup de pub continue...



sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460-1_scalewidth_460

EN UN CLIC - Les Pays-Bas reviennent de loin