Sabella : "Une partie très difficile, très fermée"

  • A
  • A
Sabella : "Une partie très difficile, très fermée"
Alejandro Sabella a exprimé sa joie lors de la qualification, au bout d'un match ennuyeux, de l'Argentine face aux Pays-Bas.@ REUTERS
Partagez sur :

RÉACTION - Le sélectionneur de l’Argentine, qui s’est qualifiée aux tirs au buts pour la finale face aux Pays-Bas, a reconnu que les occasions avaient manqué.

L’INFO. L’ennui, la purge, un match vraiment nul : les commentaires tiraient globalement dans le même sens, mercredi, au moment d’évoquer la demi-finale remportée par l’Argentine face aux Pays-Bas (0-0, 4-2 aux tab). Mais pour le sélectionne argentin Alejandro Sabella, seule la qualification pour la finale de l’Albiceleste comptait.

“Une grande joie”. Alejandro Sabella était plus soulagé qu’enthousiaste au moment d’évoquer l’issue de la seconde demi-finale face aux Bataves : “C’est une grande joie, une partie très difficile, très fermée”, a-t-il commenté après le match. “Je suis content, nous sommes en finale. On va voir ce que nous pourrons faire avec un jour de repos en moins et des tirs au but. Mais nous allons tout donner”, a-t-il prévenu.

“On verra si ça nous permettra de gagner”. La recette du coach de Lionel Messi avant d’affronter les impressionnants Allemands, faciles vainqueur du Brésil ? “L’humilité, le travail et se donner à 100% : on verra si ça nous permettra de gagner”, a ajouté Sabella. L’Argentine vise une troisième couronne après 1978 et 1986. Elle affrontera l’Allemagne pour la troisième fois en finale de la Coupe du monde et pour l’instant, les compteurs sont à 1-1 : victoire argentine en 1986 et succès allemand en 1990.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

UN HOMME DANS LE MATCH - Romero, héros inattendu de l’Argentine

EN UN CLIC - L'Argentine arrache sa finale !

REMAKE - L'Argentine retrouvera l'Allemagne

PURGE - Pays-Bas-Argentine : pourquoi tant d'ennui ?