Mondial : Nasri ne se fait plus d'illusions

  • A
  • A
Mondial : Nasri ne se fait plus d'illusions
@ REUTERS
Partagez sur :

PESSIMISME - Manuel Pellegrini, entraîneur de Samir Nasri à Manchester City, ne comprendrait pas qu'il ne soit pas retenu pour aller au Brésil.

Aucune illusion. L'attaquant Samir Nasri, sacré champion d'Angleterre dimanche avec Manchester City, a avoué sur Canal+ ne plus se faire d'illusions au sujet d'une participation au Mondial 2014 avec l'équipe de France. "Pas besoin de spéculer, je pense que les jeux sont faits, c'est comme ça", a déclaré Nasri. "Je respecte son choix. Je partirai en vacances et je regarderai la Coupe du monde à la télé".

Aucun regret. Le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps doit divulguer mardi une première liste de 30 joueurs pour la Coupe du monde. " Je pense qu'il n'a pas grand chose à me reprocher. J'ai fait un mauvais match en Ukraine (défaite 2-0 en barrage aller du Mondial), comme mes coéquipiers", a concédé Nasri. "Le reste, ce sont des faux semblants, des fausses excuses".

Un passif trop lourd ? "J'ai joué dans plusieurs clubs, je n'ai jamais eu un problème extra sportif ou dans le vestiaire", a ajouté Nasri qui devrait payer ses problèmes de comportement. L'ancien Marseillais avait été suspendu 3 matches par la Fédération française de football à l'issue de l'Euro 2012 pour des insultes à des journalistes avant d'être rappelé en équipe de France par Deschamps en août 2013. Mais ses prestations en dents de scie, notamment celle en Ukraine, et son manque d'appui au sein du groupe devraient lui faire manquer le voyage au Brésil.

Samir Nasri ouvre le score d'une superbe frappe :

Les Anglais ne comprennent pas. Un choix qui nourrit l'incompréhension outre-Manche. Les Britanniques se demandent comment l'équipe de France pourrait se passer d'un joueur brillant chez eux et tout juste auréolé du titre de champion avec Manchester City. "Je ne peux imaginer que Nasri ne soit pas au Brésil parce qu'il a été l'un des meilleurs joueurs du championnat et quelqu'un de très important pour nous cette saison, a ainsi déclaré son entraîneur Manuel Pellegrini. S'il ne va pas au Mondial, c'est une grosse erreur". En 46 matches toutes compétitions confondues avec les Bleus ciel, il a donc inscrit 11 buts et délivré autant de passes décisives. Dont sept réalisations et sept caviars en 34 matches de championnat.

>> ÉDITION SPÉCIALE - A l'occasion de l'annonce des joueurs français sélectionnés par Didier Deschamps pour la Coupe du monde, Nicolas Poincaré animera une édition spéciale, mardi soir entre 20h et 21h, sur Europe 1.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

VIDÉO - Manchester City champion d'Angleterre