Brésil : "Une honte pour l'éternité"

  • A
  • A
Brésil : "Une honte pour l'éternité"
Partagez sur :

REVUE DE PRESSE - Les journaux brésiliens évoquent tous le traumatisme de l’humiliante élimination contre l’Allemagne (1-7).

NOIR C’EST NOIR. “Massacre”, “humiliation historique”, “plus grande honte de l’Histoire” : les journaux brésiliens n’y sont pas allés avec le dos de la cuillère dans leurs unes, au lendemain de la défaite historique de l’équipe du Brésil synonyme d’élimination du Mondial, mardi en demi-finale contre l’Allemagne (1-7). De nombreux journaux se sont affichés en noir, évoquant la mort de leur équipe nationale.

“Nous sommes morts mardi”. Le quotidien de Brasilia Correio Braziliense a affiché sa colère en une, mercredi : “Une honte pour l’éternité”. Dans son édito, le journal s’offre même une analogie entre le football et la vie : “Certains disent que le foot explique la vie. Je suis l’un d’eux”, écrit l’éditorialiste. “Mais je crois que nous devons l’admettre, nous sommes morts mardi soir”, ajoute-t-il.

09.07 930x400 Brésil Unes Presse Pano

“Va en enfer Felipão !”. Le quotidien de Rio de Janeiro O Dia titre lui “Va en enfer, FELIPÃO”, évoquant le sélectionneur brésilien, responsable selon le journal de la déroute brésilienne. Cette défaite représente “un nouveau traumatisme pour le Brésil”, raconte le journal, qui a passé pour l’occasion son site en noir et blanc. De son côté, la Folha de São Paulo a recouvert sa une de noir, ne montrant que le tableau d’affichage du match en petit, en bas de page. On pouvait y lire, en lettres blanches, l’inscription “La Seleção vit la pire défaite de son histoire”. Les journaux Copa a Gazeta et Zero Hora ont choisi eux un mot unique pour qualifier cette défaite historique : “Massacre” pour l’un, “Fiasco” pour l’autre. Les mines dépitées des spectateurs, et non des joueurs de l’équipe, illustraient leurs unes respectives. Enfin, la plus triste des unes pourrait être celle de Hoje Em Dia, qui titre sur fond noir "Vergonha" ("Honte" en brésilien) avec cinq étoiles jaunes (représentant chacune une Coupe du monde), une sixième étoile chutant de la page.

09.07 930x700 Vergonha Une Brésil

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

Blatter : "Chapeau bas Miroslav Klose !"

VIDÉO - Les supporters allemands au septième ciel

L'Allemagne explose le Brésil et les audiences

Un prêtre avait prédit les 7 buts encaissés du Brésil à Daniel Cohn-Bendit

PHOTO - La débâcle du Brésil en un GIF