Mondial : l'Espagne prend "une raclée"

  • A
  • A
Mondial : l'Espagne prend "une raclée"
@ Capture d'écran Marca
Partagez sur :

REVUE DE PRESSE - Les médias espagnols ne sont pas tendres avec leur sélection nationale.

Les mots font presque autant mal que le score. Vendredi soir, la sélection espagnole s’est lourdement inclinée contre les Pays-Bas (1-5), dans un remake de la finale de 2010. Quelques minutes seulement après cette lourde désillusion pour son entrée dans la Coupe du monde, la presse espagnole s’est déchaînée, parlant notamment, pour le quotidien Marca, d’une "humiliation mondiale". "Les cadeaux de Casillas et de la défense, ajoutés au chaos tactique créé par les changements, ont provoqué une raclée scandaleuse, un 1-5 à oublier", commente le journal madrilène.

"Le pire cauchemar du champion", titre pour sa part son concurrent AS, pour lequel "Robben et Van Persie, avec deux buts chacun, ont détruit la sélection espagnole". Le quotidien de Barcelone Sport parle lui aussi de "cauchemar". "Pire impossible. L'Espagne a commencé le Mondial en prenant un carton sans précédent face aux Pays-Bas, qui se sont cruellement vengés de la finale d'Afrique du Sud", écrit-il encore, quand l'autre journal catalan El Mundo Deportivo évoque lui la "claque des Pays-Bas au champion".

En France, on n’est pas plus tendre avec la Roja. Le site de L’Equipe a choisi "Les Pays-Bas ridiculisent l’Espagne". Eurosport parle lui du "coup de tonnerre du siècle", et pour So Foot, "les Pays-Bas volent au-dessus de l'Espagne".

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460-1_scalewidth_460

DÉCULOTTÉE - Une grosse fessée Orange pour l’Espagne

TRISTE RECORD - L’Espagne encaisse la plus lourde défaite pour un champion en titre

STATS EXPRESS - Cinq choses à savoir sur Espagne-Pays-Bas

EN IMAGES - Revivez la cérémonie d'ouverture