Mondial : l'Algérie entrevoit la qualification

  • A
  • A
Mondial : l'Algérie entrevoit la qualification
@ REUTERS
Partagez sur :

SPECTACLE - Les Fennecs ont dominé la Corée du Sud, dimanche, à Porto Alegre (4-2), lors d'une rencontre très spectaculaire.

>> Retrouvez toute l'actu de la Coupe du monde 2014 en cliquant ici

Vahid Halilhodzic avait été tancé pour son jeu défensif après la défaite face à la Belgique (2-1) ? Qu'à cela ne tienne, "son" Algérie, remodelée à 50% (avec cinq nouveaux entrants dans le onze de départ), a offert un tout autre visage, offensif et séduisant, dimanche, à Porto Alegre, contre la Corée du Sud (4-2). Tout au bout d'un match un peu fou, jamais totalement maîtrisé, les Fennecs ont décroché leur premier succès en Coupe du monde depuis 1982 et un succès contre le Chili (3-2).

"One, two, three" - zéro à la pause. Ce succès, spectaculaire, les "Verts" l'ont construit en première période avec trois buts inscrits en douze minutes : le premier par Islam Slimani, plus vif que la charnière centrale coréenne (1-0, 26e), le deuxième par Rafik Halliche, d'une tête puissante sur corner (2-0, 28e) et le troisième par Abdelmoumene Djabou, au milieu d'une défense sud-coréenne aux abois (3-0, 38e).

La pépite de Brahimi. Le but de Son Heung-Min, après un contrôle du dos - rappelant celui de Brandao avec l'OM face à l'Inter Milan en Ligue des champions -, a relancé la Corée du Sud à l'entame de la deuxième période (3-1, 50e). Mais l'ancien Rennais Yacine Brahimi, après un échange splendide avec Sofiane Feghouli, a redonné de l'air aux Algériens, alors que Ji Sung-Yong venait de solliciter le portier des Fennecs Raïs M'Bolhi sur un tir des 30 mètres.

Brahimi inscrit le but du 4-1 pour l'Algérie :

Un nul face à la Russie devrait suffire. Un but de Koo Ja-Cheol, entré en jeu un peu plus tôt, a permis aux Sud-Coréens, pas encore officiellement éliminés mais très mal partis, d'adoucir l'addition (4-2, 72e). Pour les Algériens, ce but ne change pas fondamentalement la donne. Il leur faudra faire sans doute au minimum match nul face à la Russie*, jeudi prochain, pour se qualifier pour les huitièmes de finale de la compétition, ce qui serait une première dans son histoire.

*La seule hypothèse où l'Algérie serait éliminée avec un match nul contre la Russie serait une victoire de la Corée du Sud par trois buts d'écart sur la Belgique, déjà qualifiée.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

QUALIF' - La Belgique trace sa route

FOCUS - L'Algérie, la France, le foot avec Nabil Djellit

EN UN CLIC - La Belgique fait craquer l'Algérie