Mondial : deux joueurs ghanéens exclus de l'équipe

  • A
  • A
Mondial : deux joueurs ghanéens exclus de l'équipe
Kevin-Prince Boateng est écarté des Black Stars.@ Reuters
Partagez sur :

CHANGEMENTS - Kevin-Prince Boateng et Sulley Ali Muntari ont été exclus à cause d'un comportement violent.

L'étoile noire. Rien ne va plus chez les Black Stars. Deux joueurs du Ghana, qui joue jeudi soir sa qualification au prochain tour face au Portugal (18h), ont été exclus de la sélection africaine. Et il s'agit de deux joueurs importants de l'équipe : les milieux de terrain du Sulley Ali Muntari et Kevin Prince Boateng. Boateng, justement, a été suspendu pour avoir insulté mardi le sélectionneur de l'équipe, Kwesi Appiah.Son coéquipier, Sulley Ali Muntari, a lui agressé physiquement un membre de la fédération ghanéenne de football, lors d'une réunion le même jour.



Boateng confirme. Conséquence : ils ont immédiatement été priés de faire leurs valises. La fédération ghanéenne ajoute que les deux joueurs sont suspendus de sélection pour une durée indéfinie. Kevin Prince-Boateng a affirmé au journal allemand Bild : "Oui, je rentre et je ne fais plus partie de l'équipe". Car depuis plusieurs jours, une sombre affaire pollue l'ambiance chez les Black Stars.

Les primes de la discorde. Les Ghanéens réclament à leur fédération le versement des primes de matches depuis de longs jours. Alors que la FIFA donne cette somme à l'issue du Mondial, les joueurs Africains voulaient les avoir à disposition durant la compétition. Pour calmer leur grogne, un avion a donc spécialement été affrété pour amener l'argent en liquide aux joueurs, soit près de 3 millions de dollars ! Avant leur match décisif face au Portugal, l'ambiance est surréaliste chez les Black Stars.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

GROUPE G - Le Portugal qualifié si...

VIDÉO - L'éclair de génie de Cristiano Ronaldo

MONDIAL - le Portugal respire encore...un peu

RAPPEL - L'Allemagne ralentie par le Ghana