La presse allemande certaine d'aller en finale

  • A
  • A
La presse allemande certaine d'aller en finale
Les Allemands comptent sur leur gardien Manuel Neuer.@ Capture d'écran Twitter
Partagez sur :

CONFIANCE - Les quotidiens allemands ne font pas dans la demi-mesure avant la demi-finale entre le Brésil et l'Allemagne, mardi soir (22h).

"Vous allez encore chialer." L'Allemagne est sûre de sa force. Avant d'affronter mardi soir (22h) le Brésil en demi-finale du Mondial, la presse allemande y croit. Et comme souvent Outre-Rhin, les quotidiens n'ont pas fait dans la sobriété. Ainsi, le Hamburger Morgenpost a publié une photo du gardien de la Seleçao Julio Cesar enlaçant le défenseur central David Luiz, en pleurs, barré d'un titre plein de finesse : "ça nous fait mal aussi, mais aujourd'hui vous allez encore chialer". Le B.Z am Sonntag a lui choisi de rendre un hommage appuyé à la star Neymar, forfait pour le reste de la compétition : "bon rétablissement Neymar ! Sans toi, ça ne nous fait qu'à moitié plaisir de vous battre !".

montage-ok_930x620

Neuer en vedette. Le quotidien Die Welt est lui beaucoup plus sobre, et c'est bien le seul. Sur sa première page, on aperçoit une photo du Corcovado, le Christ-Rédempteur de Rio, illuminé aux couleurs de l'Allemagne avec un titre "rêve lumineux". Le Rheinischer Post a lui choisi l'humour en réalisant un montage du gardien allemand Manuel Neuer avec des mains gigantesques, pour symboliser son énorme Coupe du Monde et ses innombrables parades, légendé : "est ce que ces mains nous amèneront en finale ?"

neuermontageok

"Nous allons en finale". Terminons cette revue de presse très germano confiante avec le toujours très sobre Bild. Le quotidien ne s'est pas embarrassé d'une formule alambiqué ou d'un jeu de mot et annonce clairement la couleur aux Brésiliens : "nous allons en finale".



Bêtes noires. Rappelons juste à nos confrères allemands que la Nationalmannschaft a échoué contre l'Italie en demi-finale de la Coupe du Monde 2006 et en demi-finale de l'Euro 2012 et contre l'Espagne en finale de l'Euro 2008 et en demi-finale du Mondial 2010. Mais ni les Ibériques ni les Transalpins ne se mettront en travers du chemin de l'Allemagne cette année. Ouf, la Nationalmannschaft a une chance.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

CRITIQUE - Thiago Silva s'en prend à Zunigaé

CASSE-TÊTE - Comment jouer sans Nerymar ?

STATS EXPRESS - Cinq choses à savoir sur Brésil-Allemagne 

STATS EXPRESS - Cinq choses à savoir sur Argentine-Pays-Bas

VIDÉO - Neymar s'adresse au peuple brésilien