La morsure de Suarez, une affaire d'Etat

  • A
  • A
La morsure de Suarez, une affaire d'Etat
Luis Suarez risque une lourde sanction pour avoir mordu l'épaule d'un défenseur italien.@ REUTERS
Partagez sur :

POLÉMIQUE - Le président uruguayen José Mujica a pris la défense de Luis Suarez, jeudi après la morsure du joueur.

L'info.La morsure de Luis Suarez sur l'Italien Chiellini lors du Mondial 2014 a pris des allures d'affaire d'Etat, avec l'intervention mercredi soir du président uruguayen Jose Mujica, déclarant qu'il n'avait vu le joueur "mordre personne".

La mauvaise foi du président. José Mujica, le président de l'Uruguay, pays de 4 millions d'habitants où le football est roi, est intervenu en personne dans le débat mercredi soir. "Moi, je ne l'ai vu mordre personne, mais ils se donnent des coups de pied et des coups très forts. Et ils les encaissent", a expliqué Mujica à des journalistes, ajoutant que l'attaquant uruguayen était "un excellent joueur". Un peu plus tôt, le président de la Fédération uruguayenne avait souligné qu'il "n'y avait pas de preuve suffisante" pour le sanctionner.



Quelle sanction pour Suarez ? L'interrogation taraude le monde du football, depuis le geste fou de l'Uruguayen Suarez, surpris mardi par les caméras de télévision en train de mordre à l'épaule le défenseur italien Giorgio Chiellini, dans le dos de l'arbitre. "Une procédure disciplinaire a été ouverte (...), le joueur a le droit d'être entendu s'il le veut, a expliqué Delia Fischer, porte-parole de la Fifa devant la presse à Rio. Il y a beaucoup de rumeurs, mais nous ne pouvons pas anticiper ce qui va arriver, c'est à la commission de discipline indépendante de rassembler les éléments, laissons-la faire son travail".

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

JACKPOT - Ils avaient parié sur la morsure de Suarez

COUP DE PUB - Quand McDonald's se moque de Suarez

DISCIPLINE - Que risque vraiment Suarez ?

PARODIES - Le web a la dent dure contre Suarez

EXPLICATION - Suarez : "je bute contre son épaule"