La Coupe du monde, l’Argentine et les Malouines

  • A
  • A
La Coupe du monde, l’Argentine et les Malouines
@ Capture d'écran compte Twitter The Scotsman
Partagez sur :

FOOT ET POLITIQUE - La sélection argentine a déployé une banderole affirmant : "Les Malouines sont argentines"  en marge d’un match de préparation.   

L'info. Voilà qui devrait plaire à Maradona. Le Pibe de Oro, dont le but marqué de la main contre l’Angleterre lors de la Coupe du monde 1986 avait vengé tout un peuple de la défaite contre le Royaume britannique dans la guerre des Malouines (ces îles au large de la côte argentine qui avaient vu les armées de Buenos Aires et de Londres s’affronter en 1982). Le conflit, qui a fait 907 morts, s’est soldé par une victoire militaire des Britanniques mais l’Argentine continue d’en revendiquer la souveraineté.



Un geste politique. Depuis, les footballeurs argentins n’ont pas oubliés, puisque les joueurs de la sélection ont posé avec une banderole, comme le rappporte Slate.fr : « Les Malouines sont argentines » avant leur match de préparation contre la Slovénie.  Le premier geste politique fort de cette Coupe du monde. Mais ce n’est pas la première fois que l’Albiceleste se mêle de politique, puisque l’AFP rappelle que les footballeurs argentins s’investissent fréquemment de cette cause.