La Colombie rejoint le Brésil en quarts

  • A
  • A
La Colombie rejoint le Brésil en quarts
La Colombie mène 1-0 à la pause face à l'Uruguay grâce à un but de James Rodriguez.@ REUTERS
Partagez sur :

EN UN CLIC - La Colombie a éliminé l'Uruguay (2-0) et affrontera le Brésil vendredi.

Le geste technique* : James Rodriguez a fait son entrée dans la cour des grands, samedi, face à l'Uruguay, en huitièmes de finale de la Coupe du monde. Au Maracana de Rio de Janeiro, la jeune star de l'AS Monaco a inscrit un but dont on parlera encore dans de nombreuses années. Après une passe de la tête, James a enchaîné un contrôle orienté de la poitrine avec une frappe de volée du gauche qui est allée se loger sous la barre transversale de Fernando Muslera.

 

La pensée du jour : Grand absent de la sélection colombienne, Radamel Falcao a rendu hommage à l'exploit de son jeune coéquipier à l'AS Monaco : "le plus beau but de ce Mondial, et de loin, celui que vient de mettre James". On est d'accord avec "el Tigre".



L'action Playstation : la Colombie, ce n'est pas qu'un seul homme, c'est également un collectif diablement efficace. La démonstration en a été faite en début de deuxième période avec une action splendide. Pablo Armero a adressé un long centre depuis le côté gauche que Juan Cuadrado a astucieusement remis de la tête en retrait. Bien placé, James Rodriguez fut plus prompt que l'arrière-garde uruguayenne pour inscrire le but du 2-0, sa cinquième réalisation dans la compétition. Le voilà désormais seul meilleur buteur du tournoi.

Celui qui est resté chez lui : Il fut évidemment le grand absent de ce huitième de finale. Suspendu neuf matches pour avoir mordu Giorgio Chiellini face à l'Italie, mardi dernier, Luis Suarez a terriblement manqué à la Celeste. Edinson Cavani et, plus encore, Diego Forlan, n'ont pas réussi à faire oublier son absence...



"L'Uruguay provoque. Luis Suarez suspendu quatre mois mais son maillot se trouve dans le vestiaire du Maracana."

Celui qui a bien mérité sa douche : Dans cette Coupe du monde, il y le Lillois Vincent Enyeama (Nigéria), l'ex-Ajaccien Guillermo Ochoa (Mexique), mais aussi le Niçois David Ospina (Colombie). Samedi, face à l'Uruguay, le portier du Gym a très bien fait ce qu'il a eu à faire, sur un tir d'Alvaro Gonzalez (38e), sur une frappe lointaine de Cristian Rodriguez (64e) de près, au devant de Maxi Pereira (80e) puis sur une dernière tentative d'Edinson Cavani (85e). Ce billet pour les quarts de finale, la Colombie le doit à James Rodriguez mais aussi à David Ospina.

*Voir la "bible" d'Europe1.fr en short

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

UN UN CLIC - Brésil, le miracle de Belo Horizonte