José Mourinho allume Sakho et Matuidi

  • A
  • A
José Mourinho allume Sakho et Matuidi
@ REUTERS
Partagez sur :

LE TACLE - L’entraîneur de Chelsea défend en revanche Zuniga, l’homme qui a blessé Neymar.

L’INFO. José Mourinho n’a pas sa langue dans sa poche, et c’est pour ça qu’on l’aime. Ou qu’on le déteste, au choix ? Une personnalité qui a convaincu Yahoo d’en faire son consultant pendant la durée de la Coupe du monde. Invité à s’exprimer sur les situations les plus dangereuses rencontrées dans ce Mondial, l’entraîneur de Chelsea a spontanément cité deux joueurs français : Mamadou Sakho et Blaise Matuid

Matuidi "a brisé le tibia d’un autre joueur". "Il y avait le problème avec Suarez, et le carton rouge d’Alex Song, mais les situations les plus dangereuses étaient Sakho contre l’Equateur sur un corner avec un coup de coude dans le visage du joueur. Et l’autre était Matuidi. Il a brisé le tibia d’un autre joueur. C’est difficile de comprendre comment ils s’en sorti sans être punis", a lâché "le Mou"

Zuniga "ne voulait pas le briser".Plus loin, Mourinho est venu à la rescousse du défenseur combien qui a fracturé une vertèbre de Neymar et renvoyé le génial brésilien à l’hôpital. "Zuniga agissait en douce et essayait de montrer son agressivité. Des joueurs comme Neymar, si vous n’êtes pas agressifs, si vous n’imposez pas votre présence, le joueur est très à l’aise et peut gagner le match. Zuniga a donc cherché le contact. Il a essayé de l’arrêter, il a même essayé de lui faire peur. Mais il ne voulait pas le briser. Il ne voulait pas le blesser comme il l’a fait. Ça n’a pas de sens de le punir de la sorte."