Et si Sakho manquait le Nigeria ?

  • A
  • A
Et si Sakho manquait le Nigeria ?
La cuisse de Mamadou Sakho inquiète le staff des Bleus.@ REUTERS
Partagez sur :

INQUIÉTUDE - Le défenseur central de l'équipe de France est touché aux ischios jambiers et pourrait rater le huitième de finale face au Nigeria.

Alerte à la cuisse gauche. C'est la seule interrogation avant le huitième de finale des Bleus contre le Nigeria, lundi soir (18h). Mamadou Sakho, blessé aux ischio-jambiers de la cuisse gauche, ne devrait pas être en mesure de tenir sa place selon le journal l'Equipe de vendredi. Le défenseur central de l'équipe de France est sorti à la 60e minute du match contre l’Équateur, mercredi soir, après avoir reçu un coup. Le quotidien sportif affirme que le joueur de Liverpool ne pourra pas être remis à temps pour jouer contre le Nigeria.

Deux blessures en une semaine. Mamadou Sakho a déjà été blessé contre la Suisse, vendredi 20 juin, à la cuisse gauche. Il s'est rapidement rétabli et a pu jouer face à l’Équateur. Mais cette deuxième blessure en une semaine devrait inciter le staff médical de l'équipe de France a ne prendre aucun risque. Pour ne pas compromettre les chances du défenseur central de disputer la suite de la compétition, si qualification il y a, Mamadou Sahko devrait être ménager. C'est son coéquipier Laurent Koscielny qui devrait le remplacer aux côtés de Raphaël Varane. Le joueur formé au PSG a par ailleurs échappé à une convocation de la commission de discipline de la FIFA après son coup de coude contre un joueur équatorien.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

LES FAITS - Mamadou Sakho peut-il être suspendu ?

TOP ET FLOPS - Bleus : on retiendra la qualif'

L’ŒIL DE RAYMOND - Domenech : "c'est solide, le Nigeria"

CHOSES SÉRIEUSES - Le programme des huitièmes de finale