Domenech : "le Nigeria, rien que le Nigeria"

  • A
  • A
Domenech : "le Nigeria, rien que le Nigeria"
Partagez sur :

L’ŒIL DE RAYMOND - L’ex-sélectionneur appelle les Bleus de Deschamps à ne pas voir plus loin que leur huitième face au Nigeria.

Forts de leur primer tour quasi-parfait, certains joueurs de l’équipe de France, comme Sagna, songent déjà à al victoire finale dans cette Coupe du monde brésilienne. Mais avant cela, il y a le huitième de finale, lundi face au Nigeria. Un match à ne pas prendre à la légère, rappelle Raymond Domenech sur Europe 1. "Il faut que les joueurs restent dans leur match. Absolument dans ce match-là, ne se projettent pas sur la finale, la demi-finale, le reste. Non, non, non ! C’est, aujourd’hui, le Nigeria, que le Nigeria", a insisté l’ancien sélectionneur des Bleus.


Selon le consultant d’Europe 1, Didier Deschamps devrait d’ailleurs insister sur ce point lors de la traditionnelle causerie d’avant-match. "Il y a les éléments tactiques, qu’on essaye de rappeler, et puis il y a l’élément psychologique qui est important, dans ces matches à élimination directe, assure-t-il. "Là, Didier va les ramener au présent. Leur dire : ‘c’est ce match-là qui compte, pas l’Allemagne ou l’Algérie dans le match d’après. Faites attention, ne mélangez pas les trucs. Vous avez été performants à chaque fois en faisant le match qui fallait au moment où il fallait le faire. Ne partez pas ailleurs, n’imaginez pas le Maracana dans 4-5 jours. C’est maintenant, le présent il est là et il faut être performant sur ce match-là’", imagine Raymond Domenech.

"Sur une compétition, tout peut arriver". Noël Le Graët, le président de la Fédération française de football (FFF), est sur la même longueur d'onde. "Sagna a été un peu rapide peut-être", a-t-il tempéré lundi matin sur Europe 1. "Lorsqu'un joueur y croit, je trouve ça vraiment très très bien. Il a vraiment envie d'aller au bout. Je confirme que notre équipe est aujourd'hui une excellente équipe, c'est déjà un gros point de gagné depuis six mois. Mais affirmer aujourd'hui qu'on a la meilleure équipe du monde ? Ce serait un peu prétentieux et difficile à analyser : sur une compétition tout peut arriver, mais le match extrêmement compliqué ça va être tout à l'heure..."

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460-1_scalewidth_460

SYSTEME D - "Bizarrement, tout le monde est malade au travail"

OPTIMISME - Les Français y croient de plus en plus

LE MATCH - Cinq choses à savoir sur France-Nigeria

DÉCISIF - Valbuena, clé du match contre le Nigeria

FOCUS - Faut-il avoir peur du Nigeria ?