Del Bosque a oublié la retraite de David Villa

  • A
  • A
Del Bosque a oublié la retraite de David Villa
Ému aux larmes au moment de sortir peu avant l'heure de jeu, David Villa a été consolé par son adversaire australien Matt McKay pour son dernier match sous le maillot de l'Espagne.@ REUTERS
Partagez sur :

BOULETTE - L’entraîneur de l’Espagne a sorti son attaquant juste après la pause contre l’Australie (3-0), alors que c’était son dernier match international.

David Villa ne s’attendait probablement pas à ce drôle de scénario pour son dernier match sous les couleurs de l’Espagne. L’attaquant de l’Atletico Madrid, âgé de 32 ans, avait annoncé avant cette Coupe du monde que ce serait sa dernière compétition officielle avec la Roja. Mais l’entraîneur Vicente Del Bosque a oublié que Villa prenait sa retraite et l’a sorti peu avant l’heure de jeu lors de la victoire contre l’Australie (3-0). L’ancien buteur du FC Barcelone, qui a ouvert le score lundi d’une superbe “Madjer”, est alors tombé en pleurs, visiblement déçu d’une sortie prématurée pour son dernier match.

Le coach Del Bosque a cependant affirmé qu’il ignorait qu’il s’agissait du dernier match de son attaquant sous la tunique espagnole : “Je ne savais pas que cela pouvait être son dernier match. Je comprends la colère. Je pensais qu’il fallait animer le milieu de terrain et donner quelques minutes à Mata. C’est pour cela que j’ai décidé de sortir David Villa”. Pour l’anecdote, Mata a marqué le troisième but des Espagnols à quelques minutes du terme de la rencontre.

Éliminée après deux revers lors de ses deux premiers matches, l’équipe double championne d’Europe et championne du monde en titre affrontait l’Australie, dernière du groupe B avec 0 point et neuf buts encaissés.

L’Espagne s’est imposé (3-0) contre l’Australie :

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

LOGIQUE - L'Espagne quitte le Brésil sur une victoire

EN UN CLIC - Carton plein pour les Pays-Bas !

CLASSEMENT - Les Pays-Bas premiers du groupe B, le Chili également qualifié