De la fierté à la Une de la presse argentine

  • A
  • A
De la fierté à la Une de la presse argentine
@ Montage Olé/Hoy
Partagez sur :

UN GRAND MERCI - L'Argentine remercie Lionel Messi et ses coéquipiers malgré leur défaite (1-0) en finale de la Coupe du monde contre l'Allemagne.

"Honneur et fierté". Un sentiment de tristesse a envahi les Argentins après la défaite de l'Albiceleste en finale du Mondial face à l'Allemagne (1-0 a.p.). Mais après les pleurs, les honneurs. La presse argentine remercie dans sa grand majorité la sélection dirigée par Alejandro Sabella. "Merci mondial", titre le quotidien sportif Olé. De son côté, le journal Hoy retient une immense "Fierté nationale", lundi matin à sa Une.

La fin d'un rêve. "Les grands ne perdent jamais", titre un peu amer le journal Jornada. C'est le seul quotidien qui a la dent dure, lundi matin. "Le rêve est terminé", explique le canard sportif Olé. "L'Argentine a poussé l'Allemagne dans ses derniers retranchements et s'est procuré les meilleures occasions. Nous avons perdu (1-0) mais nous revenons sur le devant de la scène après 24 ans d'attente". Et de se projeter déjà sur l'avenir : "cette sélection devra s'appuyer sur ses jeunes talents aperçus pendant ce Mondial".

Revue-de-presse-Argentine-2

Rassemblement spontané. Malgré la défaite, des dizaines de milliers de supporteurs ont marché vers l'Obélisque de Buenos Aires, centre habituel de rassemblement et de célébrations, agitant des drapeaux argentins. Feux d'artifices, tambours, musique, pétards, donnaient un air de fête. Accrochés aux feux tricolores, debout sur les toits d'abri-bus, les jeunes Argentins ont quand même fêté le beau parcours de leur sélection.

L'Allemagne s'impose (1-0 a.p.) face à l'Argentine :