Daniel Cohn-Bendit : "Les Brésiliens ont une vraie haine des Argentins"

  • A
  • A
Daniel Cohn-Bendit : "Les Brésiliens ont une vraie haine des Argentins"
Daniel Cohn-Bendit explique la haine viscérale des Brésiliens pour l'équipe d'Argentine.
Partagez sur :

ENNEMIS - Selon notre consultant, les Brésiliens veulent absolument voir perdre leur rival historique en finale de la Coupe du Monde.

"Une vraie haine". L'Argentine et le Brésil, ce sont les deux plus grandes équipes de football d'Amérique du Sud. Et aussi deux grands rivaux historiques. Daniel Cohn-Bendit a même estimé jeudi matin sur l'antenne d'Europe 1 que "le mot rival, ce n'est pas assez. Je suis complètement suffoqué." Dimanche soir, la finale du Mondial opposera donc l'Argentine à l'Allemagne. Et notre consultant est catégorique : "Je ne connais pas un Brésilien qui soit pour l'Argentine. C'est incroyable, c'est une vraie haine. Ça a même parfois des côtés désagréables".



Une finale prometteusepar Europe1fr

L'humiliation suprême. Car le cauchemar de tout le peuple brésilien, c'est une victoire des "ennemis" argentins sur leur sol. Alors dimanche, "tous les Brésiliens dans le stade seront pour l'Allemagne. Il y aura 20 ou 30.000 Argentins en tribunes, mais le reste de l'enceinte sera totalement contre eux". Surtout, la finale se déroulera dans l'antre mythique de la Seleçao : le stade Maracana, à Rio de Janeiro. Un symbole fort qui ajoute de la frustration selon notre consultant : "pour les Brésiliens, le pire serait que l'Argentine gagne à Rio. Oui, à Rio ! Ce serait une humiliation totale, encore plus que le 7-1 en demi-finale face à l'Allemagne".

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

Lavezzi : "C'est un rêve d'enfant qui se réalise"

Sabella : "Une partie très difficile, très fermée"

Sergio Romero, star de l'Argentine

Pays-Bas-Argentine : pourquoi tant d'ennui ?