Après la victoire de l’Algérie, 28 interpellations et un mort

  • A
  • A
Après la victoire de l’Algérie, 28 interpellations et un mort
Des débordements ont eu lieu après la victoire de l'Algérie.@ Reuters
Partagez sur :

DRAME - Un adolescent de 16 ans a été tué dans un tragique accident de la route alors qu'il fêtait la victoire de l'Algérie.

>> Retrouvez toute l'actu de la Coupe du monde 2014 en cliquant ici

L’INFO. Dimanche, la sélection algérienne s’est imposée en Coupe du monde contre la Corée du sud (4-2), une première depuis 1982. Autant dire que cette victoire a été célébrée comme il se doit… mais avec quelques excès. Vingt-huit personnes ont été interpellées dans la nuit de dimanche à lundi sur l'ensemble de la France. La plupart des personnes interpellées l'ont été pour "des jets de projectiles sur les forces de l'ordre", a précisé une source policière.

Cinq policiers blessés. Les incidents les plus importants ont eu lieu à Marseille, à Lyon et à Vaux-en-Velin, a indiqué cette source. "Les policiers ont dû utiliser à plusieurs reprises le flash-ball dans ces secteurs", a-t-elle expliqué. Au total, cinq policiers ont été légèrement blessés.

Un ado tué sur la route. Outre ces débordements, un accident tragique a eu lieu en à Mulhouse (Haut-Rhin), vers 2 heures du matin, toujours dans le cadre des célébrations de la victoire. La victime, un adolescent de 16 ans, se tenait debout à bord d'un puissant 4X4, le haut du corps dépassant du toit ouvrant, lorsque la voiture a fait une embardée dans un rond-point et s'est renversée. Le jeune homme a été tué sur le coup.

Les cinq autres occupants du véhicule  n'ont été que légèrement blessés. Entendus par les enquêteurs, les passagers se sont montrés choqués et ont dit ne se souvenir de rien. Les tests d'alcoolémie se sont révélés négatifs.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

LOUANGES - L'Algérie impressionne la planète football

SPECTACLE - L'Algérie entrevoit les huitièmes

QUALIF' - La Belgique trace sa route

FOCUS - L'Algérie, la France, le foot avec Nabil Djellit