Affaire Suarez : le président uruguayen et les "vieux fils de p…" de la Fifa

  • A
  • A
Affaire Suarez : le président uruguayen et les "vieux fils de p…" de la Fifa
Pour José Mujica, président de l'Uruguay, les sanctions prises par la Fifa à l'encontre de Luis Suarez sont '"fascistes".@ REUTERS
Partagez sur :

RANCUNE - José Mujica a traité la Fifa de "bande de vieux fils de putes" après l’exclusion de l’attaquant uruguayen.

>> Retrouvez toute l'actu de la Coupe du monde 2014 en cliquant ici

La suspension de Luis Suarez pour avoir mordu un adversaire ne passe décidément pas en Uruguay. Dimanche, c’est le président du pays lui-même qui a dit, en des termes particulièrement crus, tout le mal qui pense de la décision de suspendre pour neuf matches et quatre mois l’attaquant vedette de la Celeste. "La Fifa est une bande de vieux fils de putes", a déclaré Joé Mujica dans une interview à la chaîne publique nationale.

 

Ce n’est pas tant le fait que Luis Suarez ait été sanctionné que l’ampleur de ladite sanction qui a énervé le dirigeant uruguayen. L’attaquant a en effet été suspendu pour neuf rencontres et quatre mois par la Fifa après avoir mordu le joueur italien Giorgio Chiellini. "Ils pouvaient sanctionner mais pas infliger des sanctions fascistes", a ajouté l'ancien guérillero, réputé pour son langage fleuri et direct. La fédération uruguayenne de football a elle annoncé son intention de faire appel de la décision de la Fifa. L'absence de Suarez avait été invoquée comme une des raisons de la défaite de son équipe contre la Colombie et son élimination de la Coupe en huitièmes de finale.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460-1_scalewidth_460

EN UN CLIC - La Colombie élimine l'Uruguay

VIDÉO - Blatter : "ce qu'a fait Suarez n'était pas juste"

DANS LES DENTS - Suarez lâché par un sponsor