Pays-Bas : appelez-le Louis "van Génial" !

  • A
  • A
Pays-Bas : appelez-le Louis "van Génial" !
@ REUTERS
Partagez sur :

COUP DE BLUFF - Le choix de Louis van Gaal de changer de gardien avant les tirs au but restera.

"Un coup de maître", un coaching "en or", "un sixième sens" : la presse néerlandaise manquait d'expression pour définir ce qui restera sans aucun doute comme le coup tactique de cette Coupe du monde 2014 : le remplacement, dans la dernière minute de la prolongation, du gardien Jasper Cilessen par Tim Krul, samedi, par le sélectionneur des Pays-Bas, Louis van Gaal, face au Costa Rica (0-0, 4-3 aux tab).

"Nous sommes fiers de lui." Le futur coach de Manchester United est revenu sur ce choix en conférence de presse, samedi soir. "Chaque joueur de ma sélection à des aptitudes et il faut les utiliser quand on pense que ça peut servir", s'est justifié Van Gaal. "Tim (Krul) est le plus approprié pour stopper des tirs au but. Il a une grande détente et est très imposant. On avait préparé cette session avec lui notamment. Nous sommes fiers de lui et de l'aide qu'il a apportée à l'équipe."

Tim Krul (930x620)

© REUTERS

Au tout dernier moment... La décision fut d'autant plus étonnante qu'elle est intervenue en toute fin de prolongation, sans que Krul n'ait même touché le ballon... "On connaissait le règlement, on savait qu'il fallait qu'il rentre avant la fin du match mais on a attendu la 120e en prenant un risque d'attendre les toutes dernières secondes, c'est vrai", a souligné Van Gaal, en omettant de dire qu'un simple ballon mis en touche lui aurait permis de procéder à ce changement entré dans l'histoire des Oranje et de la Coupe du monde. "Je savais que s'il devait y avoir des tirs au but, il y avait des chances que j'entre en jeu", a expliqué Krul. "Je me suis donc tenu prêt. Maintenant, je réalise un vrai rêve de gosse en qualifiant mon pays. Mais Jasper Cillessen (l'autre gardien) a été aussi héroïque en sauvant une balle de match dans les dernier instants. Sans lui, il n'y aurait pas eu de tirs au buts. Je pars plusieurs fois du bon côté, simplement parce que j'attends le dernier moment pour plonger."

Arrêt de Krul face au Costa Rica (930x620)

© REUTERS

Les stats de Krul avant samedi : 2 penalties arrêtés sur 20. Préparée stratégiquement, la décision s'est imposée à Van Gaal en cours de match. "J'ai pris la décision peu avant la 90e minute", a avoué le technicien batave. "J'ai senti que le match pourrait aller jusqu'aux tirs au but. Donc j'ai évité de faire trois changements pour avoir la possibilité d'utiliser Krul." Et avait-il prévenu son gardien titulaire qu'il n'allait pas disputer une séance qui pouvait changer le Mondial de son pays ? "Non. Lui dire avant le match, c'était risquer de provoquer de la déception chez lui. Il n'était pas au courant. Un coach décide qui joue, qui est remplacé et qui entre. J'ai tenu compte des meilleures statistiques de Krul dans cet exercice. Je ne pense pas avoir pris la mauvaise décision." Tenu compte des statistiques de Krul ? Selon plusieurs sites spécialisés, Krul n'a arrêté que deux penaltys ou tirs au but dans sa carrière. C'est toujours mieux que Cillessen qui, lui, n'a toujours pas arrêté le moindre penalty depuis ses débuts pros... Mais il y avait sans aucun doute une part de bluff dans le choix de Van Gaal, afin de perturber les Costariciens.

Pas une première. Tactique rarissime, le changement de portier avant une séance de tirs au but n'est évidemment pas une première. L'entraîneur du club nigérian de l'Enyimba International football club avait notamment procédé de la sorte lors de la Ligue des champions 2004, avec une finale gagnée aux tirs au but contre l'Etoile du Sahel grâce au talent du portier Dele Aiyenugba qui avait suppléé durant la prolongation un tout jeune Vincent Enyeama, qui évolue aujourd'hui au Losc. Mais cette tactique n'est évidemment pas la panacée. L'ancien entraîneur des jeunes Nantais, Laurent Guyot, avait procédé de la sorte lors d'un match de Coupe Gambardella contre Le Mans. Avec moins de réussite que Van Gaal, qui, lui, a réussi son coup en quarts de finale de Coupe du monde...

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

EN UN CLIC - Les Pays-Bas s'offrent une demie contre l'Argentine