Non, la France n’est pas (encore) qualifiée

  • A
  • A
Non, la France n’est pas (encore) qualifiée
Les Bleus peuvent légitimement célébrer leur deuxième victoire en deux rencontres. Mais ils ne sont pas officiellement en huitièmes.@ Reuters
Partagez sur :

ON NE S’ENFLAMME PAS - Mathématiquement, les Bleus peuvent encore passer à la trappe. Mais il faudrait un cataclysme.

Deux matches, deux victoires, huit buts marqués, six points au compteur… L’équipe de France a entamé de la meilleure manière qui soit la Coupe du monde. Mais au lendemain d’une superbe victoire face à la Suisse (5-2), et une semaine après une première démonstration face au Honduras (3-0), les Bleus doivent raison garder. Car ils ne sont pas officiellement qualifiés pour les huitièmes de finale. Même s’ils ont un pied et demi dans le tableau final. Explications.

• La France qualifiée si :
- Elle ne perd pas contre l’Equateur.
- La Suisse ne gagne pas
- Elle perd trois buts d’écart ou moins face à l’Equateur. Dans ce cas, les Bleus seront quoi qu’il arrive devant l’Equateur, à la faveur de la différence de but
- Elle perd par plus de trois buts d’écart et la Suisse s’impose par un écart trop faible pour compenser sa différence de buts moindre.
Exemple : la France perd 4-0, la Suisse gagne 2-0 face au Honduras. Les Bleus conserveraient l’avantage à la différence de but, +2 contre 0 pour la Suisse.

• La France éliminée si :
- Elle perd par plus de trois buts d’écart et la Suisse s’impose largement.
Exemple : la France perd 4-0 contre l’Equateur, la Suisse l’emporte 5-0 contre le Honduras. Les Helvètes afficheraient alors une différence de but de +3, l’Equateur de +4, et la France de +2.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

TOP ET FLOPS - Ce qu'on a aimé

DÉMONSTRATION - Un festival bleu contre la Suisse !

RÉACTION - Valbuena : "on les a mordus"

EN IMAGES - Revivez les meilleurs moments du match

VIDÉO - Karim Benzema manque un pénalty