La France muette... mais qualifiée !

  • A
  • A
La France muette... mais qualifiée !
Olivier Giroud et Karim Benzema ont tout tenté, en vain.@ Reuters
Partagez sur :

EN DIRECT - La France a largement dominé les débats, mais n'a jamais réussi à trouver la faille face à de courageux équatoriens (0-0). Mais les Bleus sont qualifiés !

>> Retrouvez toute l'actu de la Coupe du monde 2014 en cliquant ici

94' C'est fini Les Bleus sont qualifiés pour les 8e de finale, où ils affronteront le Nigeria. Mais il faudra se montrer davantage réaliste devant le but que ce soir pour espérer aller plus loin. Avec 21 tirs ce soir, les coéquipiers de Benzema ont tout tenté, mais "on est tombé sur un bon gardien", a reconnu l’attaquant du Real Madrid. Pour Didier Deschamps, "on va savourer car on a atteint notre objectif".

92' Giroud de la tête ! Sur un excellent centre de Sagna venu de la droite, Olivier Giroud se retrouve absolument seul eu point de penalty. Mais, encore une fois, sa tête arrive dans les bras de Dominguez. La France pourrait jouer toute la nuit qu'elle ne parviendrait pas à marquer...

88' Au tour de Remy ! Entré en jeu 7 minutes plus tôt à la place de Griezmann, Loïc Remy, très remuant sur son côté droit, feinte son adversaire et enroule sa frappe du gauche. Dominguez, chaud bouillant, détourne encore une fois.

84' Benzema trop facile ! Dans la continuité de cette belle opportunité équatorienne, le duo Giroud-Benzema fait tourner la défense en bourrique. Mais Benzema, encore une fois, tire en plein milieu du but du plat du pied. Que de gâchis...

82' grosse occasion pour l'Equateur. En contre-attaque, Ibarra élimine Varane dans la surface et arme une lourde frappe que Lloris repousse avec difficulté.

78' On ne reconnait pas les Bleus... Si la France monopolise toujours le ballon, les erreurs techniques se multiplient, ainsi que les mauvais choix. Comme si tout le monde voulait sauver la patrie... Il va falloir trouver la clé face à cette solide équipe de l’Équateur, qui défend bec et ongle son but.

73' Pogba était seul ! Sur un corner joué en deux temps par Sagna et Griezmann, Sissoko centre au deuxième poteau vers Pogba. Absolument seul, le milieu de terrain décroise trop sa reprise de la tête. Quelle opportunité !

RTR3VRUO

71' Schneiderlin  ose. Pas impressionné pour sa première sélection, Morgan Schneiderlin effectue un coup du sombrero sur Minda et enchaîne avec une frappe en demi-volée, largement au-dessus.

68' Une (petite) réaction équatorienne. Alors que la France monopolise le ballon, multiplie les frappes et enchaîne les corners, l'Equatorien Arroyo frappe directement à trente mètres, très (très) largement au-dessus.



60' Matuidi tente sa chance ! Après une bonne récupération de balle bleue dans l'axe, Matuidi s'appuie sur Benzema, qui lui remet idéalement dans la course. Mais la frappe du joueur du PSG, plein axe, est détournée sans trop de souci pour le gardien équatorien. La France a désormais le ballon et multiplie les assauts.



55' Encore Pogba ! Karim Benzema récupère le ballon sur le côté gauche. Si sa frappe est contrée, l'attaquant français réussit à redonner le ballon en retrait à Paul Pogba. Idéalement placé, le joueur de la Juventus Turin est contré in extremis. Mais la pression française s'accentue !



48' Carton rouge pour Valencia ! Le capitaine de l'Equateur s'essuie les pieds sur le genou de Digne (voir la vidéo ci-dessous), qui reste longtemps au sol. L'arbitre de la rencontre décide d'exclure l'attaquant de Manchester United. La France joue maintenant en supériorité numérique. 

46' Griezmann sur la barre !Aucun changement n'est à signaler des deux côtés. Et au bout de 30 petites secondes, Sagna adresse un joli centre à Griezmann. Au premier poteau, l’attaquant français dévie intelligemment de l’extérieur du pied, mais Dominguez détourne le ballon sur sa barre transversale ! La plus belle occasion du match.

45' C'est la pause ! Après une bonne entame, la France a reculé sous la pression physique de l'Equateur, parfois à la limite de la régularité. Et si pPaul Poba, de la tête, et Karim Benzema, d'une frappe enroulée aux 20 mètres, ont chauffé les gants de Dominguez, Enner Valencia a répondu d'une belle tête après une détente impressionnante. Tout reste donc à faire en seconde mi-temps.

41’ La réponse de l’Equateur ne s’est pas fait attendre. Sur un centre venu de la gauche, Enner Valencia monte plus haut que tout le monde pour frapper le ballon de la tête. Lloris intervient parfaitement, mais le danger se rapproche malgré tout…

38' La première occasion pour Pogba ! Il suffisait de demander. Sur un mini corner frappé sortant par Griezmann, Paul Pogba place une tête lobée que Dominguez détourne du bout des doigts en corner. Enfin la France se réveille !

35' On s'ennuie... Le match s'est considérablement durci sous l’impulsion de l'Equateur. Les duels s'enchaînent, les fautes aussi, et c'est le jeu qui s'en ressent. On attend toujours une occasion franche, d'un côté comme de l'autre...

Sans-titre-1

28' Plus de peur que de mal... Ça semble aller beaucoup mieux pour Mamadou Sakho, quid devrait finalement garder sa place. On peut en revanche s'inquiéter pour Noboa, touché à la tête dans un duel avec Matuidi. En sang, l’Équatorien poursuit avec un drôle de pansement sur le crâne.

25'. Un second souffle ? Après une bonne entame de match, les Bleus ont baissé d'un ton depuis quelques minutes. Conséquence directe : l'Equateur commence un peu à s'enhardir, témoin cette frappe écrasée de Valencia, qui n'inquiète toutefois pas Lloris.

20' Première incursion de l'Equateur. Profitant d'une perte de balle de Matuidi plein axe, Enner Valencia, déjà auteur de trois buts depuis le début du tournoi, s'offre une incursion dans la surface de réparation des Bleus. Mais la défense intervient efficacement et Lloris s'empare du ballon tranquillement.



15’ Coup dur pour les Bleus ? Mamadou Sakho, qui était sorti sur blessure lors du match contre la Suisse, semble se plaindre à nouveau de la cuisse. Raphaël Varane est parti à l’échauffement, signe qu’un changement devrait intervenir rapidement. Pendant ce temps là, Sissoko cadre la première frappe des Français, mais sans danger.

10’. Le premier tir est français. Après un redoublement de passes avec Karim Benzema, Antoine Griezmann, plein axe, tente sa chance. Sa frappe du gauche est toutefois trop écrasée et n’inquiète pas le portier équatorien, Dominguez.

7’. Premier corner pour les Bleus. Si la frappe de Griezmann n’a rien donné, Mamadou Sakho s’est tristement fait remarquer d’un coup de coude au visage d’un défenseur équatorien. L’arbitre n’a rien vu, mais peut-être que la commission de visionnage s’emparera de cet incident…

5’. La France met la pression. D’entrée de jeu, la France impose un bloc-équipe assez haut, ce qui a déjà permis aux Bleus de récupérer des ballons à 40 mètres du but adverse. Le jeune Lucas Digne a déjà eu deux occasions de déborder et de centrer, sans résultat pour le moment. Et le public français de chanter "on est chez nous !"

RTR3VRAU

21h50. L’hymne de la France retentit. Les Bleus, concentrés pendant La Marseillaise, s’apprêtent à entrer dans le vif du sujet. Les 10.000 supporters français présents au Maracana, eux, ont donné de la voix pendant l'hymne national.

21h30. Avant même ce match face à l’Equateur, personne ne s’inquiète vraiment pour l’équipe de France. Si les Bleus ne sont, pour le moment, pas mathématiquement qualifiés, il faudrait un concours de circonstances invraisemblables pour que la France quitte cette Coupe du monde. Europe1.fr vous explique les différents scénarios possibles : La France première de son groupe si…

21h25. Charles Carrasco, correspondant d'Europe 1 au Brésil, a rencontré des supporters français impatients d'en découdre avant d'entrer dans le mythique Maracana !

20140625_144911

21h15. Il est encore temps pour les pronostics. Voici ceux de la rédaction d'Europe 1.fr : Equateur-France : les pronos de la rédac'

 21h. Déjà qualifiée (ou presque), l’équipe de France affronte ce soir l’Equateur, histoire de terminer en beauté une phase de poules jusqu’ici idéale.Une équipe équatorienne qui, elle a absolument besoin d'une victoire pour continuer sa course. Pour ce match, Didier Deschamps a pu faire tourner son effectif, en effectuant pas moins de six changements. On notera notamment qu’Olivier Giroud et Mathieu Valbuena, brillants lors du dernier match, sont laissés au repos.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

ON PARIE - Les pronos de la rédac' sur France-Equateur

L'ADVERSAIRE - Que vaut vraiment l'Equateur ?

STATS EXPRESS - Cinq choses à savoir sur Equateur-France

COACHING - Quels changements contre l'Equateur ?

CATENACCIO - L'Equateur promet de "fermer le jeu"

AU TOP - Valbuena, le "petit" devenu grand Bleu