La Belgique, le football et ce "sentiment national très, très fort"

  • A
  • A
La Belgique, le football et ce "sentiment national très, très fort"
Flamands et francophones seront tous unis derrière un même pays, la Belgique, pour la Coupe du monde de football.@ REUTERS
Partagez sur :

REPORTAGE - Avant le premier match contre l’Algérie, les supporters de la Belgique vibrent déjà, unifiés derrière leur équipe de football.

Dans un pays qui se divise, incapable de se mettre d'accord sur un gouvernement, le premier match de l’équipe de Belgique met tout le monde d’accord : les Diables Rouges. Avec leur star Eden Hazard, c'est tout un pays qui espère qu'ils vont briller lors de cette Coupe du monde, qu’ils débutent mardi face à l’Algérie. Et à en croire les jeunes supporters belges, c’est grâce à “un bon gardien”, “un bon jeu de passe” et un bon esprit d’équipe que les joueurs belges devraient passer ce premier test haut la main.

>> Suivez en direct sur Europe 1 dès 18h l'édition spéciale Algérie - Belgique

>> Isabelle Ory, la correspondante d'Europe 1 en Belgique, est partie à la rencontre de fans du ballon rond. Découvrez ici son reportage.

"Ils sont chauds, Eden Hazard et tout". Alex et Carado tapent le ballon, mais pas sur n’importe quel terrain : celui sur lequel Eden Hazard, milieu de terrain emblématique de la Belgique, a fait ses classes il y a quelques années avant de devenir une star à Chelsea. “Ils sont chauds, Eden Hazard et tout, ils sont forts. Ils ont un bon gardien donc ils ne devraient pas encaisser beaucoup de buts”, prévoit Alex, jeune supporter des Diables Rouges. “Ils vont gagner le match avec leurs passes et leur travail d’équipe. Ils s’entendent bien, donc il n’y a pas moyen qu’ils perdent”, assure de son côté Carado, un autre fan de l’équipe nationale belge.

Un engouement digne de France-1998. Cette année, l’équipe nationale met tout le monde d’accord : jeunes, vieux, francophones et Flamands. “Cet engouement belge, je le ressens comme lors de la Coupe du monde de 1998 en France. Les gens ont envie de beaux résultats et sortent les drapeaux. On a ce sentiment national très très fort”, constate Maxime Daye, adjoint en charge des Sports à la mairie de Braine Le Compte, entre Mons et Bruxelles. La municipalité a prévu de diffuser les trois matches de poules de la Belgique sur un écran géant et attend jusqu’à 2.000 fans pour la première rencontre. Mais sur le calendrier de la mairie, les dates des huitièmes et même des quarts de finale ont déjà été cochées.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

Coupe du monde : la Belgique est-elle plus forte que jamais?

Cinq raisons de croire en l'Algérie

Vahid Halilhodzic, la poigne de l'Algérie