L'équipe de France arrache son quart de finale

  • A
  • A
L'équipe de France arrache son quart de finale
@ REUTERS
0 partage

DÉLIVRANCE - Les Bleus l'ont emporté 2-0 après un coup de tête de Pogba et un "csc" de Yobo.

90e+6 : C'est terminé ! L'équipe de France, largement supérieure dans la dernière demi-heure, se qualifie logiquement pour les quarts de finale de la Coupe du monde aux dépens d'un Nigeria courageux mais trop juste physiquement (2-0). Pogba et Yobo contre son camp, pressé par Griezmann, sont les deux buteurs pour la France, qui affrontera le vainqueur d'Allemagne-Algérie vendredi.

90e+1 : 2-0 pour les Bleus ! Joseph Yobo va au contact sur Griezmann et dévie le ballon dans son propre but. Désormais, c'est sûr, les Bleus tiennent leur ticket pour les quarts de finale.

84' : Enyeama encore à la parade ! Le gardien nigérian se détend sur une frappe puissante de Griezmann, excellent depuis son entrée en jeu.

79' : Pogba ouvre le score !    Enyeama, qui venait de réaliser plusieurs parades d'exception, s'incline sur corner. Le gardien du Losc est trop court sur sa sortie et ne peut que dévier le ballon. Seul au deuxième poteau, Pogba ajuste sa tête pour donner l'avantage aux Bleus, qui sont désormais à une grosse dizaine de minutes d'un quart de finale.

78' : Enyeama brille encore ! Le portier des "Super Eagles" réalise une claquette superbe sur une tête de Benzema.

77' : Le missile de Cabaye sur la barre ! Les Bleus accentuent leur pression. D'une frappe à l'angle de la surface de réparation, Yohan Cabaye trouve la barre transversale d'Enyeama. Quelques secondes auparavant, Benzema avait frappé fort devant le but, sans que Laurent Koscielny ne puisse reprendre le ballon.

70' : Benzema manque la balle du 1-0 ! Après un une-deux avec Griezmann, l'attaquant du Real Madrid se présente seul face à Eneyama. Le gardien nigérian repousse sur Benzema mais le ballon est sauvé juste devant sa ligne par Victor Moses. Quelle occasion !

64' : Nouvelle occasion pour le Nigeria ! Odemwingie prend sa chance des vingt mètres mais Lloris, impeccable depuis le début de la partie, repousse la tentative du joueur de Stoke City.

62' : Premier changement côté français avec la sortie de Giroud et l'entrée en jeu de Griezmann. L'attaquant d'Arsenal a été discret...

60' : L'équipe de France est-elle restée aux vestiaires ? On est en droit de se poser la question tant les Bleus souffrent en ce début de deuxième période. Les "Super Eagles" n'en profitent pas...

55' : Enorme faute de Matuidi sur Ogenyi Onazi, contraint de quitter la pelouse sur une civière. Le milieu de terrain du PSG s'en sort miraculeusement avec un carton jaune.

50' : Si vous n'êtes pas familier du football nigérian, il est encore temps de faire connaissance avec son monde impitoyable, où se côtoient joueurs de talent et hommes politiques interventionnistes. >> A LIRE : Les maux du football nigérian

19h02 : C'est reparti à Brasilia ! Aucune changement de part et d'autre.



45'+3 : C'est la pause à Brasilia ! Les deux équipes sont à égalité (0-0) à l'issue d'une première période relativement équilibrée, où les deux formations ont eu leur chance. Emenike a fait passer deux frissons dans le dos des supporters français alors que Pogba, d'une reprise de volée, a mis Enyeama à contribution. Rien n'est fait.

L'ex-international Sidney Govou y croit :



44' : Emenike encore ! L'attaquant nigérian sollicite Lloris sur une puissante frappe depuis l'angle droit de la surface de réparation. Odemwingie, bien placé, ne parvient pas à reprendre le cuir.

39' : Les occasions se font rares et les duels se durcissent. Patrice Evra ceinture Odemwingie sur corner mais l'arbitre ne bronche pas.



30' : Giroud se signale une nouvelle fois avec un (petit) coup de coude sur John Obi Mikel. Comme face à l'Equateur, l'attaquant des Gunners s'en sort sans avertissement. Chanceux...

30' :Toujours 0-0 ! Après un quart d'heure d'observation, le match a pris une autre dimension, avec deux grosses occasions coup sur coup, une de chaque côté. Comme attendu, cette rencontre face au champion d'Afrique n'est pas une partie de plaisir pour les Bleus, qui vont devoir tromper un Enyeama en grande forme.

25' : Ce huitième de finale passionne la France, si l'on s'en tient au nombre de personnes rassemblées devant l'écran géant installé sur le parvis de l'hôtel de ville de Paris...



22' : l'énorme occasion française ! A l'origine de l'action, Pogba réalise une splendide reprise de volée sur un centre de Valbuena mais Enyeama détourne le ballon. Quelle parade du portier du Losc !

20' : Dans la foulée d'Emenike, c'est Benzema qui est signalé hors-jeu. Mais l'attaquant français, lui, n'avait pas réussi à reprendre le cuir. L'occasion néanmoins pour nous de rappeler les statistiques des deux avant-centres lors de cette Coupe du monde. Où l'on constate que l'un s'est montré plus décisif que l'autre...

19' : But refusé pour le Nigeria ! Sur un centre au premier poteau d'Ahmed Musa, Emmanuel Emenike jaillit dans le dos de la défense centrale pour placer le ballon hors de porté d'Hugo Lloris. Mais l'arbitre assistant lève son drapeau pour signaler un hors-jeu. Le ralenti confirme... Mais de très, très peu.

15' : le premier quart d'heure n'a donné lieu à aucune occasion franche. Seul Giroud, sur un tir en pivot, s'est mis en évidence (15e) mais sa frappe est passée largement au-dessus. Le Nigeria ne ferme pas le jeu et attaque en nombre mais n'est pas parvenu pour le moment à mettre Hugo Lloris en danger. Tout cela est très tendu.

L'analyse de l'ancien international Eric Carrière :

5' : "Un oisillon qui n'a pas de plumes. Mais qui peut déjà voler." C'est ainsi que notre consultant Guy Roux voit cette équipe de France. Son analyse est à lire ICI.

Supporters de la France (930x620)

© REUTERS

3' : Si vous ne connaissez pas encore bien les forces et faiblesses de cette équipe du Nigeria, championne d'Afrique en titre, Europe 1 vous les présente ici : Pourquoi la France doit se méfier du Nigeria

18h00 : C'est parti ! Le Nigeria a donné le coup d'envoi de cette rencontre. Le vainqueur de ce huitième de finale affrontera vendredi le vainqueur d'Allemagne-Algérie, qui sera disputé lundi soir (22h).

17h58 : Il fait 26°C avec un taux d'humidité de 31% à Brasilia. La température ne devrait donc pas être un enjeu majeur de cette rencontre. >> A LIRE : France ou Nigeria : qui sera le plus frais ?

17h56 : Il est encore temps de faire vos pronostics sur la rencontre. Découvrez ici ceux de la rédaction !

17h54 : Les deux équipes ont fait leur entrée sur la pelouse. La Marseillaise a été reprise par les supporters tricolores, dont certaines femmes de joueurs.

17h53 : Avant cette rencontre couperet, les Bleus ont reçu le soutien de plusieurs personnalités, parmi lesquelles Johnny Hallyday ou encore le duo Omar et Fred. >> A LIRE : Les vedettes soutiennent les Bleus

17h49 : La France et le Nigeria ne se sont affrontés qu'une seule fois dans leur histoire, en juin 2009, à Saint-Etienne. Et les "Super Eagles", qui comptaient déjà dans leurs rangs Enyeama et Peter Odemwingie (ancien Lillois), s'étaient imposés sur le score de 1-0. Côté français, Patrice Evra, Loïc Rémy et Karim Benzema étaient de la partie.

17h47 : Ce huitième de finale se dispute au stade national de Brasilia, capitale du Brésil. A noter que cette enceinte, d'une capacité de 68.000 personnes, accueillera la finale pour la troisième place.

17h45 : Dans cette équipe du Nigeria, il y a un joueur que certains membres de l'équipe de France connaissent bien. Il s'agit du portier, Vincent Enyeama, qui s'est révélé cette année avec le maillot du Losc. Il est ainsi resté 1.062 minutes sans encaisser le moindre but (plus de onze matches). Au Brésil, il a été élu meilleur gardien de la phase de groupes. >> A LIRE : Enyeama, le "mur" du Nigeria

17h40 : Face aux Bleus, se dresse un adversaire qui n'a pas eu la meilleure préparation du monde avant ce huitième de finale. En effet, les "Super Eagles" du Nigeria ne se sont pas entraînés jeudi en raison d'une réunion qui a duré, duré... Même si l'encadrement de la sélection s'en défend, celle-ci portait sur le versement des primes. >> A LIRE : Le Nigeria vit-il son "Knysna" ?



17h35 : Didier Deschamps a décidé de reconduire le même schéma tactique que face à la Suisse, à savoir un 4-3-3 avec deux avant-centres de métier devant, Karim Benzema à gauche et Olivier Giroud en pointe. Mathieu Valbuena, absent contre l'Equateur, retrouve sa place sur le côté droit avec une certaine liberté pour éclairer le jeu. >> A LIRE : Pogba et Giroud titulaires

17h30 : La France dispute son huitième de finale de Coupe du monde face au Nigeria, à l'Estadio Nacional Mané-Garrincha, à Brasilia, capitale du Brésil. Les Bleus n'ont jamais été éliminés à ce stade de la compétition. Quand ils sont sortis de leur groupe, ils sont toujours allés au minimum dans le dernier carré (demi-finales en 1958, 1982 et 1986, finale en 2006 et victoire en 2010).

COMPOSITION - Pogba et Giroud titulaires

SYSTEME D - "Bizarrement, tout le monde est malade au travail"

OPTIMISME - Les Français y croient de plus en plus

LE MATCH - Cinq choses à savoir sur France-Nigeria