L’Allemagne a fait exploser le Brésil

  • A
  • A
L’Allemagne a fait exploser le Brésil
Toni Kroos a inscrit un doublé.@ Reuters
Partagez sur :

LE FILM DU MATCH - La Seleçao a volé en éclats contre l’Allemagne (1-7), qui jouera donc la finale dimanche prochain.

91'. C'est terminé. L'arbitre a, logiquement, sifflé la fin de ce match le plus vite possible, histoire d'abréger les souffrances brésiliennes.



90. Enfin un but brésilien ! La deuxième est la bonne. Cette fois, oscar a fini par tromper la vigilance de Neuer... qui s'en prend à ses défenseurs coupables d'un mauvais placement. cela s'appelle du perfectionnisme...

88'. La tentative d'Oscar. Bien décalé sur le côté gauche, Oscar entre dans la surface et se présente face à Neuer, en position exentrée. mais al frappe du joeuur de Chelsea finit...en touche.

80' Marcelo s'essaye mais... Après un corner brésilien tiré par Ramires, le ballon revient vers Marcelo, mais le tir du latéral gauche brésilien manque le cadre.

76' Doublé pour Schürrle ! L'attaquant de Chelsea, seul dans la surface, contrôle parfaitement une passe longue de l’inusable Thomas Müller. Et après un contrôle en extension parfait, sa frappe surpuissante finit sa course sous la barre de Cesar. Le calvaire des Brésiliens continue...

75' Dernier changement pour l'Allemagne. Sami Khedira cède sa place à Julian Draxler.

73'. Comme à l'entraînement. L’Allemagne déroule son football, fait tourner le ballon, devant des Brésiliens apathiques et complètement démotivés. Et quand ils parviennent par miracle à s’approcher du but allemand, Neuer fait valoir sa classe, comme sur cette frappe de Paulinho, stoppée sans souci.

68' Fred quitte le terrain. Une nouvelle fois transparent, l'avant-centre brésilien est remplacé, sous les sifflets, par Willian.

66' Et de 6 ! But de Schurrle ! Entré il y a à peine 10 minutes, Schürrle profite de l'apathie de la défense brésilienne, et d'un centre en retrait parfait de Lahm, pour tromper Julio Cesar du plat du pied, tranquillement. l'humiliation continue...

65' Le retourné de Paulinho. Le Brésil fait ce qu'il peut pour continuer à exister, mais que c'est compliqué...  Les coéquipiers de Neymar ne parviennent plus à faire les courses nécessaires, à l'inverse de l'Allemagne, qui reste sérieux, et est la plus proche d'un nouveau but. Sauf sur cette action quui aboutit à un joli retourné acrobatique de Paulinho, de peu à côté. mais il était, en plus, hors jeu...

60' La Frappe de Müller ! Après un excellent premier quart d'heure brésilien, l'Allemagne est en train, petit à petit, de reprendre la main mise sur le jeu. En témoigne cette frappe magnifique de Müller, sortie de sa lucarne par Julio Cesar d'une claquette parfaite !

57' Klose au repos. Le désormais meilleur buteur de l'histoire de la Coupe du monde est remplacé par Schurrle. Pas forcément une bonne nouvelle pour le Brésil...

53' Neuer est grand ! A fond depuis la reprise, la Seleçao manque de peu d'inscrire son premier but. Paulinho chauffe une première fois les gants du gardien allemand, mais le ballon lui revient dans les pieds. A quatre mètres du but, il fusille Neuer...qui détourne encore le ballon ! Im-ba-tta-ble

51' Enfin une occasion pour le Brésil ! Neuer a eu l'occasion de se réchauffer un peu. Oscar arrive lancé dans la surface côté droit et frappe mais le gardien allemand remporte le duel.

49'. Y a du mieux... Le Brésil est revenu avec de meilleures intentions et fait ce qu'il peut pour, au moins, sauver l'honneur. Mais quand Fred décale parfaitement Ramires dans la surface, son centre en retrait est claqué par Neuer, sa première vraie intervention du match.

46'. C'est reparti ! Côté allemand, Hummels  cédé sa place à Mertesacker. Au Brésil, Luiz Felipe Scolari a remplacé Paulinho par Fernandinho et Hulk par Ramires.

45'. C'est la pause ! Cette première période restera dans les annales de la coupe du monde. Après un bon début, le Brésil s'est complètement écroulé, et a encaissé 5 buts en 18 minutes seulement, dont 4 en... 6 minutes. En l'absence de Thiago Silva, la défense a pris l'eau de toutes parts. Et le pays entier est en larmes.



39' Vivement la mi-temps... Les joueurs brésiliens font presque peine à voir... Complètement abattus par cette défaite qui s'annonce, ils ne savent plus quoi faire, se contenant de balancer de longs ballons devant... qui reviennent inévitablement dans leur surface de réparation quelques secondes plus tard. Neuer n'a eu aucun arrêt à effectuer...

pleurs2

35' Le Brésil au fond du trou. Sur chaque offensive allemande, c'est la panique complète dans la défense allemande. L'abattement se lit sur els visages brésiliens. Et dans les tribunes, les pleurs sont légions. On n'est pas encore arrivé à la mi-temps, mais le match est d'ores et déjà plié.

29' Et un but pour Khedira ! Ce match est de plus en plus fou ! C'est maintenant Khedira qui trouve le chemin des filets d'un plat du pied tranquille après une remise d'Ozil.

26'. Et de 4 ! Invraisemblable ! Toni Kroos, encore lui, inscrit un doublé après un petit numéro dans la surface de réparation. Le Brésil est KO debout !

24'. Et de trois ! Toni Kroos inscrit le troisième but de la partie ! Quel scenario !!!

22' Klose double la mise ! L'attaquant allemand inscrit son 16e but en coupe du monde, un record ! Kroos est servi dans l'axe des 20 mètres et trouve Klose au point de penalty. Celui-ci se décale alors à droite de la surface et crucifie Julio Cesar.
  

16' Non, pas de penalty. Marcelo, lancé sur la gauche, repique dans la surface avant d'être superbement taclé par Lahm qui concède le corner alors que tout le stade croyait au penalty... Une échauffourée éclate entre les 22 acteurs, alors qu'il n'y avait absolument pas faute.

13' Stupeur dans le stade. Le Brésil a des difficultés à se remettre de cette ouverture du score. Et à chaque offensive allemande, on sent la Seleçao au bord de la rupture.

8' But de Müller !    Sur un corner frappé rentrant par Ozil, Thomas Müller, incroyablement seul au second poteau, reprend tranquillement le ballon de reprise de volée, pour inscrire son 5e but de la compétition. 

5'. L'Allemagne se réveille. Dans ces premières minutes de match, il n'y a qu'une équipe sur la pelouse. Tous les duels sont gagnés par le Brésil, l'Allemagne restant pour le moment dans son camp. Mais sur une belle sortie de balle, Khedira réveille un peu son équipe, même si son tir, suite à une belle remise immédiate d'Ozi, a été contré.

2'. Déjà une frappe. Au bout d'un peu plus de 60 secondes de jeu, Oscar frappe déjà un premier corner, repoussé. Quelques secondes plus tard, c'est Marcelo qui déclenche la première frappe du match, à côté du but de Neuer. Le Brésil est parti pied au plancher !

22h : la Coup d'envoi vient d'être donné par l'Allemagne !

RTR3XCXI

La composition. C’était LA grande inconnue. Comment remplacer Neymar, forfait sur blessure ? Le sélectionneur brésilien a choisi de conserver son système de jeu, et c’est le petit attaquant du Shaktar Donetsk, Bernard (en photo), qui a eu ses faveurs.

L’équipe du Brésil : Julio Cesar – Marcelo, Dante, David Luiz, Maicon – Luis Gustavo, Fernandinho – Hulk, Oscar, Willian – Fred.

L’équipe de l’Allemagne : Neuer – Höwedes, Hummels, Boateng, Lahm – Khedira, Schweinsteiger – Müller, Kroos, Ozil - Klose

Des grands habitués. L'Allemagne est au rendez-vous des quarts de finale pour la huitième fois d'affilée depuis 1986. Aucune autre équipe ne peut en dire autant. Au total, la Mannschaft est arrivé 13 fois à ce stade de la compétition (pour 10 qualifications et trois éliminations). Le Brésil n'est pas en reste avec 8 participations aux demi-finales. C'est sa première depuis la Coupe du monde 2006. Dans l'autre demi-finale, léger avantage à l'Argentine sur les Pays-Bas (4e demi-finale contre 3)

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

STATS EXPRESS - Cinq choses à savoir sur la demi-finale Brésil-Allemagne

DUR COMME FER - Le Brésil a-t-il perdu son "joga bonito" ?

INSOLITE - Des masques de Neymar distribués pour Brésil-Allemagne

CHOC - Cinq choses à savoir sur Brésil-Allemagne

CASSE-TÊTE - Comment jouer sans Neymar ?

FAVORIS - L'Allemagne, la meilleure équipe...sur le papier

POISONS - Les 5 atouts de la Mannschaft