France-Honduras : les pronos de la rédac

  • A
  • A
France-Honduras : les pronos de la rédac
@ REUTERS
Partagez sur :

ON PARIE - La France va commencer sa compétition contre le Honduras et ici, on ne doute pas une seule seconde de la victoire des Bleus !

>> Suivez l'Europe 1 Football en Direct vidéo en cliquant ici

A Europe 1, on est op-ti-mi-stes ! A quelques heures de l’entrée de la France dans la Coupe du monde, face au Honduras, la rédaction d’Europe1.fr s’est prêtée au jeu des pronostics. On attend vos commentaires !

Victor DHOLLANDE-MONNIER : 2-0 pour la France
 Les Honduriens passent la première mi-temps à découper des jambes françaises. Pour un tacle à hauteur de carotide, Figueroa quitte ses partenaires à dix minutes de la pause. A 11 contre 10, c'est forcément plus facile pour les Bleus. A la 41e (autant être précis), Valbuena perce la défense des Catrachos et offre un caviar à Benzema. 1-0, la Benz sort une petite bandelette blanche de sa poche avec un petit message : "c'est pour toi Franky". En deuxième période, les Bleus gèrent. Giroud marque de la tête et scelle la victoire des Français (2-0). Une mauvaise note viendra pourrir la fin de match de Deschamps. Sur un nouveau tacle assassin d'un joueur du Honduras, Blaise Matuidi se blesse à la cheville et ne pourra pas jouer les deux prochains matches.

Benjamin BONNEAU  : 3-1 pour la France
Porté par sa dynamique actuelle, Karim Benzema dégaine, et vite. Troisième minute de jeu, l’attaquant du Real Madrid, parti depuis son aile gauche fétiche, rentre dans l’axe, ouvre son pied, petit filet. Net, propre, classique. Thierry Henry a un petit frère. Rassurés par cette entame parfaite, les Bleus déroulent, Valbuena est partout, Griezmann multiplie les courses. Sur l’une d’elles, il fait la diff’ en vitesse pure et adresse un centre parfait pour Benzegol, qui ne rate pas l’offrande. Le match est plié. La Desch fait tourner, change de buteur, et parce que tout va bien ce soir, c’est donc Giroud qui clôt la marque de la tête. On remballe. Mais, parce que 3-0 pour commencer ça fait cliché, Mamadou Sakho s’oublie au marquage et le Honduras sauve l’honneur.

Julien FROMENT : 3-0 pour la France
Didier Deschamps a tranché, c’est Antoine Griezmann qui débute le match dans le couloir gauche de l’attaque, aux dépens d’Olivier Giroud. Choix tactique payant puisque le joueur de la Real Sociedad trouve Karim Benzema seul au point de penalty au quart d’heure de jeu. L’avant-centre du Real Madrid ne se fait pas prier et inscrit son premier but en Coupe du monde. Une ouverture du score qui a pour conséquence plus d’espace dans l’arrière-garde hondurienne. Et cette fois-ci, c’est le buteur qui se mue en passeur. On joue la 38e minute de jeu, la "Benz" d’une subtile passe en profondeur, trouve Antoine Griezmann à l’entrée de la surface. Le joueur formé à la Real Sociedad se fend d’un magnifique lob qui trombe le gardien hondurien. La deuxième mi-temps est gérée d’une main de maître par les Bleus, Didier Deschamps  décide de lancer Olivier Giroud à la place de Griezmann. L’attaquant passé par Tours termine le travail dans le dernier quart d’heure de jeu. Bien servi par Mathieu Valbuena, il envoie une frappe tendue dans le petit filet. 3-0, au tour de la Suisse mercredi !

Nicolas ROUYER : 3-1 pour la France
Entre deux équipes en quête de repères, le début de match est fermé. Il faut attendre la demi-heure de jeu pour voir Griezmann ouvrir le score sur un corner mal renvoyé par la défense hondurienne. L'équipe de France concède l'égalisation juste avant la pause sur une frappe déviée de Garrido. En deuxième période, le Honduras cède physiquement et les Bleus inscrivent deux buts dans le dernier quart d'heure, par Benzema puis Rémy.

Johann DURIEZ-MISE : 4-1 pour la France
Une fois n’est pas coutume, l’équipe de France manque son début de match. Un premier but casquette encaissé dès la 9e minute et les maux bleus refont surface. Mais Didier Deschamps a eu le nez creux en titularisant Antoine Griezmann. Le milieu offensif inscrit un doublé juste avant la pause, avant de délivrer une merveille de passe décisive en profondeur pour Karim Benzema. C’est finalement Pul Pogba qui égalisera dans le temps additionnel, d’une frappe de 30 mètres en pleine lucarne. Les Bleus sont bien partis.

Marc-Antoine BINDLER :  3-1 pour la France.
Sclérosés par l’enjeu et la pression, les Bleus sont bousculés en début de match par une équipe du Honduras aussi rugueuse qu’annoncée. Valbuena bute sur une défense regroupée, Benzema est invisible. Le coup de massue vient à la 35e avec un but de la tête - ou de l’épaule, on ne sait pas trop - d’un défenseur des Catrachos sur corner. Le Honduras mène 1-0 face à la France, pour qui le match commence enfin : Benzema égalise de la tête à la 40e. Enfin libérés, les Bleus entament la seconde mi-temps sur les chapeaux de roues : Varane marque de la tête sur corner à la 53e. A peine entré, Remy clôt la marque sur son premier ballon, une superbe reprise du droit à la 75e. 3-1, cette fois ça y est : les Bleus sont lancés !

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460-1_scalewidth_460

CHANGER D'ERE - Les raisons d'y croire

COMPOSITION - Deschamps aurait choisi Griezmann

REVUE DE PRESSE - Le Honduras veut y croire

MATCH - 5 choses à savoir sur France-Honduras

POLÉMIQUE -Deschamps élude les questions sur Ribéry

GROUPE E - Ce qui attend les Français au Mondial