France-Allemagne : les meilleurs moments

  • A
  • A
France-Allemagne : les meilleurs moments
@ REUTERS
Partagez sur :

PHOTOS - Après un excellent parcours en poules et contre le Nigeria, les Bleus rentrent à la maison après une courte défaite allemande (0-1).

L’INFO. Les Bleus ont réalisé un beau parcours en cette Coupe du monde. En se hissant en quarts de finale, éliminés par les expérimentés Allemands, les joueurs de Didier Deschamps ont porté haut les espoirs tricolores au Brésil. Mais au coup de sifflet final, après la défaite contre l’Allemagne vendredi (0-1), c’est un sentiment de frustration qui prédominait. De l’ouverture du score allemande aux arrêts de Lloris en passant par les occasions manquées de Benzema, revivez ce France-Allemagne version 2014.

Chaleur. Il faisait chaud, très chaud dans le mythique Maracana de Rio, vendredi au coup d’envoi (13 heures au Brésil). Les Bleus ont souffert de la chaleur à l’image d’Hugo Lloris, qui s’essuie ici le visage sous les 29°C étouffants du stade.

04.07 930x400 Lloris France Bleus Football

© REUTERS

Hummels ouvre le score. Après deux occasions manquées, par Benzema et Valbuena, les Bleus se font surprendre : sur un coup franc de Toni Kroos, Mats Hummels prend le dessus sur Raphaël Varane et place une tête hors de portée d’Hugo Lloris, battu. Les Bleus sont alors menés 0-1.

04.07 930x620 Hummels France Allemagne Bleus Football

© REUTERS

Penalty pour Klose ? Parti sur le côté gauche de la surface française, Klose, au duel avec Mathieu Debuchy, tente d’obtenir le penalty en s’écroulant dans la surface. En revoyant les images, le défenseur bleu a légèrement tiré le maillot de son adversaire mais l’arbitre a estimé que cela ne méritait pas un penalty.

04.07 930x620 Klose Debuchy France Allemagne

© REUTERS

L’occasion manquée de Benzema. Bien lancé côté droit par Yohan Cabaye, Antoine Griezmann centre au deuxième poteau pour Mathieu Valbuena. Sa frappe est manquée, atterri sur Karim Benzema à quelques mètres du but mais l’attaquant des Bleus s’emmêle les pinceaux et ne parvient pas à armer son tir. Une belle occasion manquée de revenir au score.

Benzema entouré d'Allemands (930x620)

© REUTERS

Le sauvetage de Lloris. À la 80e minute, le capitaine des Bleus a encore prouvé son statut de grand gardien. Sur un contre éclair mené par les Allemands côté gauche, le milieu de terrain Mesut Özil centre en retrait pour Müller qui manque sa reprise. Mais Schürrle a bien suivi et décoche une frappe puissante qui trouve les gants de Lloris, parfaitement sur ses appuis.

04.07 930x620 Lloris France Allemagne Football

© REUTERS

Benzema n’y était pas. Sans être totalement passé à côté de son match - il a eu deux bonnes occasions en première période - Karim Benzema n’a pas répondu aux grands espoirs placés en lui pour ce quart de finale. L’attaquant du Real Madrid n’a été dangereux qu’une seule fois lors de la deuxième période, et a buté sur l’excellent Neuer. Insuffisant.

04.07 Benzema 930x620

© Reuters

Les larmes de Griezmann. Après le coup de sifflet final, un joueur a symbolisé à lui tout seul la déception des Bleus, éliminés aux quarts de finale. Antoine Griezmann est tombé en larmes et s’est fait consolé par ses coéquipers durant de longues minutes après la défaite.

04.07 930x620 Griezmann Mavuba France Bleus

© REUTERS

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

EN UN CLIC - Battus par l'Allemagne, les Bleus rentrent à la maison

RÉSUMÉ - L'Allemagne élimine la France

INCONSOLABLES - Les larmes des Bleus après leur élimination

VIDÉO - Neuer sauve l'Allemagne

VIDÉO - Revivez l'ouverture du score de Mats Hummels