Coupe du monde : le match des supporters

  • A
  • A
Coupe du monde : le match des supporters
@ Reuters
Partagez sur :

FASHIONISTAS - Les supporters redoublent d'imagination pour aller encourager leur équipe. La preuve.

Au Brésil, le spectacle n'est pas uniquement sur le terrain. Il est aussi dans les tribunes, où les supporters des trente-deux nations engagées organisent un véritable défilé de mode... Avec plus ou moins bon goût. Ces battle de costumes n'échappent pas aux photographes accrédités qui mitraillent à tout va. Voici notre petite sélection.

PANINI GÉANT

 Ce supporter brésilien n'a pas lésiné sur les moyens en créant carrément une image Panini géante du joueur Hulk - dont le surnom provient de sa ressemblance avec Lou Ferrigno, qui incarne le célèbre héros Marvel. Tout paraît vrai, sauf évidemment la tête, du Hulk version comics. Notez au passage les deux trous au niveau des yeux, pour pouvoir regarder le match. Astucieux. Mais une question nous brûle : a-t-il reproduit les 639 images de l'album Panini en version XXL ?

panini

© Reuters

ROND COMME UN BALLON

La tenue "imitation ballon", il fallait y penser, ce Coréen l'a fait. Outre le t-shirt ressorti douze ans après la Coupe du monde 2002 (regardez au niveau de son sein droit), le supporter a eu la bonne idée de se peindre la tête dans la même veine. Est-ce cela qui le fait rire, ou la grosse bourde d'Akinfeev qui a conduit à l'ouverture du score sud-coréenne.

rond

JAPONERIES

 On connaît leur respect de la propreté, mais les Japonais savent aussi faire la fête. Ils reviennent tous les quatre ans, peinturlurés en blanc avec des rond rouge et des coiffes terribles. Ça n'a pas manqué cette année, sur la terre de football qu'est le Brésil. Seul problème : en général, ils repartent vite...

japon

© Reuters

MONSIEUR ?

Difficile, à première vue, de voir quel pays supporte cet homme, ni ce qu'il fait là. Car c'est bien dans les tribunes brésiliennes qu'a été croisé cette tête imitation crâne. Allez, on vous le dit : il s'agit d'un fan mexicain lors de la rencontre contre le Brésil. Voulait-il faire peur aux locaux ? C'est en partie réussi, avec ce glorieux nul (0-0). Mais c'est surtout Ochoa et sa tignasse qui ont écoeuré Neymar and co.

mexique

© Reuters

LA TETE DANS LES ETOILES

Le mauvais goût capillaire a déteint sur les cheveux des supporters. Et la barbe même si l'on en croit le jusqu'au-boutisme de ce supporter américain. Se serait-il pris de passion pour le soccer ? La victoire des USA contre le Ghana en ouverture pourrait attirer le regard dans ce pays de foot... US. Et autrement que par les cheveux !

star

© Reuters

POUCE EN BAS

Cette photo a été prise avant le premier match de l'Angleterre contre l'Italie (1-2). Aujourd'hui, ce Monsieur - s'appelle-t-il Jack ? - aurait plutôt le pousse en bas après la deuxième défaite de sa sélection contre l'Uruguay (2-1, encore) qui élimine quasiment les Three Lions.

jack

© Reuters

DIEGO ?

Diego Maradona avait juré ne plus vouloir suivre la Coupe du monde dans les tribunes après l'émeute qui a suivi son apparition dans les travées de l'Arena Corinthians pour le match d'ouverture Brésil-Croatie. Pourtant, à voir cette photo, on jurerait qu'El Diez a tenté d'y revenir incognito, quitte à en faire trop. Si, si, les lunettes de soleil et le chapeau-ballon, c'est trop.

diego

© Reuters

DOMMAGE

On voit bien l'idée : se déguiser tout en jaune pour se faire remarquer, mais de là à se recouvrir la tête... Claquer ses économies pour aller au Brésil, pourquoi pas, mais pour rien n'y voir, là non ! Surtout que ce fan australien a assisté au superbe Australie-Pays-Bas (2-3). On espère qu'il a vu le magnifique but de Tim Cahill.

australie

© Reuters