Cinq choses à savoir sur Nigeria-Bosnie

  • A
  • A
Cinq choses à savoir sur Nigeria-Bosnie
Auteur d'un match nul laborieux face à l'Iran (1-1) et avant sa rencontre face à l'Argentine, le Nigérai se doit de battre la Bosnie samedi soir.@ REUTERS
Partagez sur :

STATS EXPRESS - Les deux équipes s’affrontent samedi à minuit dans un match déjà décisif.

Malheur au vaincu samedi soir à l’Arena Pantanal. Nigeria et Bosnie-Herzégovine s’affrontent pour rester en vie dans le groupe F, où se trouvent également l’Argentine et l’Iran. Avec respectivement un et zéro point au compteur, les deux équipes sont mal embarquées dans la compétition.

C’est surtout vrai pour la Bosnie, battue (2-1) par l’Argentine et qui, si elle s’inclinait à nouveau, serait définitivement éliminée. Quant au Nigeria, un point au compteur, il conserverait un très mince espoir de qualification en cas de défaite. Sachant qu’il affrontera l’Argentine pour son troisième et dernier match du groupe F.

groupe-F

>>> Europe1.fr vous présente cinq choses à retenir avant cette confrontation.

Première. Jamais le Nigeria et la Bosnie-Herzégovine ne se sont affrontés, que ce soit en compétition officielle ou en match amical. Ce sera donc une grande première.

Bilan équilibré pour le Nigeria face à des Européens. Difficile de dégager une tendance au regard de l’historique du Nigeria en Coupe du monde face aux équipes européennes. Les Super Eagles présentent en effet un bilan parfaitement équilibré face aux nations du Vieux Continent, avec 4 victoires, un nul et quatre défaites en neuf matches.

Mauvaise dynamique pour les Super Eagles. Le Nigeria n’a gagné aucun de ses 9 derniers matches en Coupe du Monde (3 nuls, 6 défaites), sa dernière victoire remontant au 19 juin 1998 (1-0 contre la Bulgarie grâce à un but de Victor Ikpeba). C’est la plus longue disette parmi les 32 équipes de l’édition 2014.

La Bosnie arrose. La Bosnie a tenté la bagatelle de 16 tirs sur l’ensemble du match face à l’Argentine, mais seules 2 de ces frappes ont été déclenchées depuis l’intérieur de la surface. Par ailleurs, six de ces tirs ont été cadrés.

Pijanic et Ibisevic, 960

© REUTERS

Compteur ouvert pour la Bosnie. Vedad Ibisevic a marqué contre l’Argentine le premier but de la Bosnie-Herzégovine en Coupe du Monde, et ce avec son unique ballon touché dans la surface de l’Albiceleste. Il avait inscrit 8 buts lors des éliminatoires zone Europe.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

LA VICTOIRE, C'EST TOUT - L'Argentine domine la Bosnie

VIDÉO - L'Argentine, patrie des coups du foulard

STATS EXPRESS - Cinq choses à savoir sur Argentine-Iran