Cinq choses à savoir sur Italie-Uruguay

  • A
  • A
Cinq choses à savoir sur Italie-Uruguay
L'Italie affronte l'Uruguay mardi à Natal.@ REUTERS
Partagez sur :

STATS EXPRESS - Le vainqueur de ce choc, mardi soir (18h), sera qualifié pour les huitièmes de finale du Mondial.

Un seul survivant. Après l'Angleterre, quel ancien champion du monde passera à la trappe dans ce "groupe de la mort" ? C'est un match décisif qui attend l'Uruguay et l'Italie mardi soir (18h) pour la qualification en huitièmes de finale. Car dans cette poule terrible, avec trois anciens champions du monde, le Costa Rica a réalisé une performance historique. En effet, le petit pays d'Amérique centrale est d'ores et déjà qualifié pour le tour suivant, à la surprise générale, grâce à ses deux victoires face à l'Uruguay et à l'Italie. Du coup, les deux équipes se disputent le dernier ticket pour les huitièmes de finale. Mais les Transalpins sont dans une situation favorable. Il suffit d'un nul à la Squadra Azzurra pour rejoindre le Costa Rica, tandis que la Celeste doit impérativement s'imposer pour continuer l'aventure.

Entre amis. Pour l'Italie, une élimination dès le premier tour serait un coup d'arrêt terrible. Au Mondial 2010 en Afrique du Sud, la Nazionale avait été éliminée dès la phase de groupes. Une seconde sortie de route aussi précoce serait un véritable camouflet pour le sélectionneur Cesare Prandelli, alors que l'Italie reste sur un excellent Euro 2012 perdu en finale. L'Uruguay, de son côté, a été demi-finaliste en 2010. Autant dire que pour eux aussi, une élimination dès le premier tour serait un cuisant échec. Mais ce match oppose surtout deux équipes qui se connaissent par cœur. De nombreux joueurs uruguayens jouent ou sont passés par le championnat italien. L'attaquant du PSG, Edinson Cavani, a joué à Palerme puis à Naples. Le gardien, Muslera, a évolué à la Lazio Rome et le défenseur Martin Caceres est actuellement à la Juventus Turin. Et le sélectionneur, Oscar Tabarez, a entraîné l'AC Milan. Mais mardi, l'amitié italo-uruguayenne restera aux vestiaires.

Buffon ne jouera pas contre l'Angleterre.

© REUTERS

>>> Europe1.fr vous présente cinq choses à retenir avant cette confrontation.

Troisième rendez-vous. L'Italie n'a jamais perdu face à l'Uruguay en Coupe du Monde. Les Transalpins ont fait match nul (0-0) en 1970 et se sont imposés en 1990 (2-0).

El Pistolero. Luis Suarez, l'attaquant uruguayen, est un des meilleurs buteurs au monde. Il a marqué 5 buts lors de ses 7 matches dans la compétition, et a inscrit un doublé cette année pour sa seule rencontre, face à l'Angleterre (victoire 2-1).

Défense gruyère. L'Italie, ce n'est plus ce que c'était. La Squadra Azzurra a encaissé au moins un but lors de ses 6 derniers matches de Coupe du Monde. Il est loin, le temps où la défense italienne était imperméable.

Luis Suarez

© Reuters

Joyeux anniversaire. L'Uruguay va disputer son cinquantième match dans la compétition mardi soir. La Celeste a remporté deux Coupes du Monde, en 1930 et en 1950. Un poids lourd du football international.

Décisif. L'Italie n'a perdu qu'une seule fois son dernier match de premier tour de Coupe du Monde depuis 1978. Le bilan : 5 victoires et 3 nuls. Mais la dernière défaite remonte à...2010, face à la Slovaquie (3-2). Ce qui avait éliminé les Transalpins de la compétition.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

DÉCEPTION - L'Angleterre déjà éliminée

LA SURPRISE - Battue par le Costa Rica, l’Italie inquiète

FOCUS - Cinq choses à savoir sur Costa Rica-Angleterre