Cinq choses à savoir sur Equateur-France

  • A
  • A
Cinq choses à savoir sur Equateur-France
@ Montage REUTERS
Partagez sur :

STATS EXPRESS - Les Bleus affrontent l'Equateur mercredi (22h) à Rio pour assurer leur place en huitièmes de finale du Mondial.

La confirmation. Après deux très belles victoires contre le Honduras (3-0) et face à la Suisse (5-2), les Bleus défient l'Equateur pour leur troisième et dernier match de poule, mercredi (22h) à Rio. L'objectif est simple : décrocher un ticket pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde. Si Didier Deschamps devrait opérer plusieurs changements pour cette rencontre, l'envie sera la même pour cette rencontre dans le mythique stade du Maracana.

>>> Europe1.fr vous présente cinq choses à retenir avant cette confrontation :

Avantage France. Français et Equatoriens se sont affrontés une seule fois. C'était le 27 mai 2008 à Grenoble et la France s'était imposée (2-0). Pour leur dernier match de préparation avant l'Euro en Suisse et en Autriche, les Bleus avaient dominé assez facilement les Sud-Américains. L'attaquant de l'Olympique lyonnais Bafétimbi Gomis avait inscrit un doublé ce jour-là (voir vidéo). Patrice Evra (entré en jeu en deuxième mi-temps) est le seul rescapé côté tricolore de cette précédente confrontation.



Les Bleus à l'aise contre les Sud-Américains. La France est invaincue lors de ses 6 derniers matches de Coupe du monde face à des adversaires sud-américains (3 victoires et 3 matches nuls). Et pour terminer première de son groupe (comme en 1958 et en 1998), la France serait bien inspirée de continuer sur cette belle dynamique. Avec un nul, ils seront assurés de terminer premiers de leur poule et ainsi d'éviter en 8e de finale l'Argentine.

benzema_scalewidth_630

© REUTERS

Une France explosive. En deux matches, les hommes de Didier Deschamps ont marqué 8 buts, soit leur entame la plus prolifique en Coupe du monde depuis 1958 (9 buts après 2 matches). Un joueur symbolise à lui seul l'efficacité offensive : Karim Benzema. Il a marqué 9 buts lors de ses 8 dernières sélections.

Groupe-E-Mondial

© REUTERS

Attention au relâchement. Malgré le festival offensif face à la Suisse (5-2), les Bleus ont encaissé deux buts dans les dix dernières minutes. Un relâchement qui est devenu une habitude ces dernières semaines. Et pour cause, les 4 derniers buts encaissés par l'équipe de France l'ont tous été dans les 9 dernières minutes de jeu (contre l'Ukraine, le Paraguay et la Suisse).

Enner-Valencia_scalewidth_630

© REUTERS

Valencia, monsieur 100%. Enner Valencia a marqué 7 buts lors de ses 6 derniers matches avec l'Equateur. Il a d'ailleurs marqué les 3 buts équatoriens lors de cette Coupe du monde. Il a bénéficié à deux reprises d'une passe décisive de Walter Ayovi. Une paire dont il faudra se méfier, mercredi (22h) à Rio.


sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

COACHING - Quels changements contre l'Equateur ?

CATENACCIO - L'Equateur promet de "fermer le jeu"

AU TOP - Valbuena, le "petit" devenu grand Bleu

L'ADVERSAIRE - Que vaut vraiment l'Equateur ?

SOUTIEN - Les femmes des Bleus sont arrivées