Cinq choses à savoir sur Côte d'Ivoire-Japon

  • A
  • A
Cinq choses à savoir sur Côte d'Ivoire-Japon
Didier Drogba jouera sans doute sa dernière Coupe du monde au Brésil.@ REUTERS
Partagez sur :

STATS EXPRESS - La Côte d'Ivoire rencontre le Japon dans la nuit de samedi à dimanche (3h du matin), dans le groupe C du Mondial.

Dernière chance. C'est l'ultime chance pour une légende du football africain de briller en Coupe du Monde. A 36 ans, l'attaquant Didier Drogba joue sans doute son dernier Mondial. Première étape : le Japon, dans la nuit de samedi à dimanche, dans le groupe C (3h du matin). Car l'ancien Marseillais a vécu deux dernières éditions frustrantes, en 2006 et en 2010, éliminé à chaque fois au premier tour après être tombé dans le "groupe de la mort". L'équipe ivoirienne s'appuie sur un trio d'attaque de feu avec Gervinho et Kalou, l'ancien et l'actuel Lillois, pour épauler Drogba. Le tout sous la houlette du coach français Sabri Lamouchi. L'équipe japonaise, elle, est moins connue en France mais pas moins talentueuse. Les Nippons, avec les techniques Honda et Kagawa dans l'entre-jeu, présentent aussi de solides arguments. Entraînés par l'Italien Alberto Zaccheroni, ils peuvent prétendre à une qualification en huitièmes de finale.

>>> Europe1.fr vous présente cinq choses à retenir avant cette confrontation.

japonequipe

© REUTERS

Huitièmes maximum. Le Japon a réussi à franchir les huitièmes de finale à deux reprises : en 2002 et en 2010. Mais ils n'ont jamais réussi à se qualifier, éliminés respectivement par la Turquie et le Paraguay. A eux de briser la malédiction.

Danger aérien. La Côte d'Ivoire est, on le sait, une équipe très solide physiquement. Et avec Yaya Touré, Drogba ou Kolo Touré, le danger vient aussi des airs. Les Africains ont d'ailleurs marqué trois de leurs six derniers buts en Coupe du Monde de la tête. Attention aux corners et aux coups-franc, messieurs les Japonais.

African lover. Le Japon aime jouer contre les équipes africaines en Coupe du Monde. Sur leurs quatre dernières victoires dans la compétition, deux d'entre elles ont été obtenues face à des nations d'Afrique. En 2002 les Nippons avaient triomphé de la Tunisie (2-0) puis du Cameroun en 2010 (1-0).

Sabri Lamouchi.

© REUTERS

Sniper. Didier Drogba est un attaquant de niveau international. Alors en Coupe du Monde, il le montre. En deux éditions, l'ancien joueur de Chelsea a cadré deux tirs, en 384 minutes de jeu. Résultat ? 100% de réussite et deux buts, face...à l'Argentine et au Brésil. Rien que ça.

Jamais trois sans quatre. Les deux équipes se sont affrontées à trois reprises, à chaque fois en amical. Samedi soir, ce sera donc leur quatrième affrontement. Les Japonais ont gagné les deux premiers matches sur le même score (1-0). Mais la Côte d'Ivoire s'est imposée lors de leur dernière partie (2-0). Les Africains ont donc l'occasion d'équilibrer les comptes face aux Asiatiques.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460-1_scalewidth_460

Groupe C - incertitude garantie 

FOCUS - Cinq choses à savoir sur Colombie-Grèce

FOCUS - Cinq choses à savoir sur Uruguay-Costa Rica