Cinq choses à savoir sur Colombie-Uruguay

  • A
  • A
Cinq choses à savoir sur Colombie-Uruguay
@ REUTERS
Partagez sur :

STATS EXPRESS - Les deux équipes sud-américaines se retrouvent pour un immense choc.

Luis Suarez (930x620)

© REUTERS

Moins de mordant sans Suarez ?La suspension pour neuf matches de Luis Suarez a vampirisé l'avant-match entre l'Uruguay et la Colombie, qui vont se retrouver samedi, au Maracana de Rio de Janeiro, pour un choc 100% sud-américain. Faire face à une suspension de Suarez, la Celeste connaît. Elle avait été confrontée à cette situation il y a quatre ans, après le fameux sauvetage de la main face au Ghana. Elle avait perdu face aux Pays-Bas (3-2). Insuffisamment remis de son opération à un genou, Suarez avait également manqué le premier match face au Costa Rica (défaite 3-1). Vous voyez où on veut en venir ?

Diego Godin, l'homme providentiel. En l'absence de Suarez, double buteur face à l'Angleterre lors du deuxième match de ce Coupe du monde, la Celeste pourrait s'en remettre à Diego Godin, le spécialiste des buts décisifs. C'est lui qui a inscrit le but de la qualification contre l'Italie (1-0). C'est lui qui, aussi, avait marqué le but du titre de l'Atlético Madrid sur la pelouse du Barça lors de la "finale" de la Liga (1-1). Et on ne parle même pas de la finale de la Ligue des champions, où il avait également trouvé le chemin des filets. Mais là, "son" Atlético Madrid s'était incliné lourdement en prolongation (4-1).

James Rodriguez fait (presque) oublier Falcao. Trois victoires en trois matches. La Colombie n'avait jamais réussi une telle performance dans une phase de groupes de la Coupe du monde. Elle l'a réussie sans son avant-centre, Radamel Falcao, forfait, mais avec un joyau, James Rodriguez, auteur de trois buts et de deux passes décisives depuis le début du tournoi. Jamais un joueur colombien n'avait été impliqué dans autant de buts au Mondial. Mais avec ce James-là, exceptionnel en deuxième période contre le Japon (4-1), il ne faut jamais dire jamais.

Edinson Cavani en 2013 (930x620)

© REUTERS

Match (presque) nul. Colombie et Uruguay se sont déjà affrontés lors des éliminatoires de ce Mondial puisque la zone Amsud fonctionne sur le principe d'un championnat. Le 7 septembre 2010, la Celeste avait été écrasée 4-0. Un an plus tard, elle avait pris sa revanche en s'imposant 2-0 (dont un but d'Edinson Cavani, photo à droite).

L'Uruguay favori ? Les chiffres sont en faveur de la Celeste. En effet, la défaite concédée lors des éliminatoires est le seule sur les 8 derniers matches entre les deux équipes (6 victoires et un nul). Et la seule confrontation entre les deux pays en Coupe du monde avaient tourné à l'avantage de l'Uruguay, lors du Mondial 1962. La Celeste avait battu les Cafeteros 2-1 en phase de poules. Une chose semble acquise : il devrait y avoir du spectacle au Maracana de Rio. Les neuf dernières confrontations ont produit 32 buts, soit 3,6 buts par match.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

STATS EXPRESS - Cinq choses à savoir sur Brésil-Chili

STATS EXPRESS - Cinq choses à savoir sur Pays-Bas-Mexique

STATS EXPRESS - Cinq choses à savoir sur Costa Rica-Grèce