Cinq choses à savoir sur Australie-Pays-Bas

  • A
  • A
Cinq choses à savoir sur Australie-Pays-Bas
@ REUTERS
Partagez sur :

STATS EXPRESS - Après avoir écrasé l'Espagne, les Pays-Bas affrontent l'Australie, mercredi (18h).

Van Persie

© Reuters

Les Oranje restent prudents. Malgré la gifle infligée à l'Espagne lors de leur entrée dans le tournoi (5-1), les joueurs néerlandais ne veulent pas s'enflammer au moment d'affronter l'Australie, mercredi, à Porto Alegre. "Ne nous emballons pas", a ainsi plaidé Robin van Persie, auteur d'un doublé contre l'Espagne vendredi dernier. "C'est mon cinquième tournoi majeur et je sais que l'euphorie peut disparaître aussi rapidement qu'elle est apparue." Pour ce deuxième match, la question est de savoir si le sélectionneur Louis van Gaal va reconduire son système en 5-2-3 qui a permis de donner de la vitesse aux attaquants. Rien n'est moins sûr car, face à l'Australie, il faudra sans doute faire le jeu.

Mathew Leckie (930x1240)

© REUTERS

Les Socceroos y croient. Pas échaudés par leur défaite initiale contre le Chili (3-1), les Australiens croient l'exploit possible contre les finalistes du Mondial 2010. "Nous voulons vraiment faire un résultat, donc nous allons essayer et trouver les espaces où nous pourrons faire mal à l'équipe néerlandaise", a même annoncé le milieu Mathew Leckie. "Si nous jouons aussi bien que ce que nous avons fait pendant ces 70 minutes, nous aurons certainement l'occasion de gagner." "Pendant ces 70 minutes", car, face au Chili, les Socceroos étaient menés 2-0 après vingt minutes de jeu...

L'Australie invaincue face aux Pays-Bas. Après tout, les Australiens ont raison de croire en leurs chances face aux Oranje. En effet, en trois rencontres entre les deux pays, les Socceroos n'ont jamais perdu contre leur adversaire du jour (1 victoire, 2 nuls). Leur dernier affrontement date du 10 octobre 2009, en amical, à Sydney (0-0).

Robben-Van Persie, sacré duo. Auteur chacun d'un doublé face à l'Espagne, Robin van Persie et Arjen Robben sont les deux hommes en forme des Pays-Bas. Van Persie en est à dix buts inscrits sur ses neuf derniers matches sous le maillot des Oranje tandis que Robben a marqué lors de ses sept dernières apparitions. Le joueur du Bayern Munich tient même lieu de totem : quand il trouve le chemin de filets, les Pays-Bas ne perdent jamais. C'est arrivé 21 fois, pour un bilan de 18 victoires et de 3 matches nuls.

Cahill, le monsieur plus de l'Australie. Si Mathew Leckie est si confiant, c'est qu'il pense que son coéquipier, Tim Cahill, buteur face au Chili, a les moyens de perturber l'arrière-garde néerlandaise. Cahill, c'est le "monsieur plus" des Socceroos : l'attaquant des New York Red Bulls est impliqué sur 5 des 9 buts australiens en Coupe du monde (2006, 2010 et 2014), avec 4 buts et 1 passe décisive.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460-1_scalewidth_460

STATS EXPRESS - Cinq choses à savoir sur Espagne-Chili

DÉCULOTTÉE - Une grosse fessée Orange pour l’Espagne

GROUPE B - Le Chili domine l'Australie (3-1)