Cinq choses à savoir sur Argentine-Belgique

  • A
  • A
Cinq choses à savoir sur Argentine-Belgique
La Belgique n'a atteint la demi-finale d'une Coupe du monde qu'une seule fois, en 1986.@ REUTERS
Partagez sur :

STATS EXPRESS - L’Argentine de Messi affronte à Brasilia la Belgique de Hazard samedi à 18 heures.

 

 

Deux des grandes stars de la Coupe du monde seront sur le pré samedi à partir de 18 heures à Brasilia. L’Argentine de Lionel Messi rencontre la Belgique d’Eden Hazard pour une place en demi-finale. Sans être flamboyantes, les deux équipes ont atteint les quarts de finale en remportant tous leurs matches. Cette fois, l’une devra mordre la poussière.

 

argentine-equipe

>>> Europe1.fr vous présente cinq choses à retenir avant ce choc :

 

 

Léger avantage à l’Argentine. Les deux équipes se sont affrontées à quatre reprises dans leur histoire. L’Albiceleste présente un bilan positif, avec trois victoires, contre une défaite. Mais en Coupe du monde, le bilan est équilibré. victoire des Diables Rouges en phase de groupes de l’édition 1982 (1-0) et victoire de l’Argentine en demi-finale de l’édition 1986 grâce à un doublé de Diego Maradona (2-0). C’est d’ailleurs la dernière confrontation entre ces équipes.

 

La Belgique opiniâtre. Les Argentins sont prévenus : même mal embarqués, les Belges ne lâchent jamais. Les six buts belges de cette Coupe du monde, marqués par six joueurs différents, ont tous été marqués à partir de la 70e minute. Conséquence : la Belgique a mené au score pendant un total de 52 minutes lors de la Coupe du monde, chiffre le plus bas parmi les 8 quarts de finaliste.

 

L’Argentine le pied sur le ballon. L’Argentine a enregistré le ratio de possession le plus élevé de la Coupe du Monde 2014 avec une moyenne de 64.3%.

 

Lionel Messi, 930

Le poison Messi. Lionel Messi est buteur ou passeur sur cinq des sept réalisations de l’Argentine lors de la Coupe du monde 2014 (71%), soit quatre buts (dont trois depuis l’extérieur de la surface) et une passe décisive. Par ailleurs, Messi est le joueur qui a réussi le plus de dribbles lors de cette Coupe du monde (24) et qui a délivré le plus de dernières passes avant un tir (18).

Courtois, la muraille. Et il faudra bien un grand Messi pour battre le portier belge. Thibaut Courtois a arrêté 11 des 13 tirs cadrés qu’il a subis lors de cette Coupe du monde (84.6%). Le gardien des Diables rouges reste par ailleurs invaincu avec son équipe en 21 sélections.

Thibaut Courtois, 930

© REUTERS

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

PROGRAMME - Les affiches des quarts de finale