Ces gardiens ont affolé le Mondial, et après ?

  • A
  • A
Ces gardiens ont affolé le Mondial, et après ?
Où verra-t-on la touffe d'Ochoa la saison prochaine ?@ Reuters
Partagez sur :

MERCATO - De nombreux portiers ont réalisé des performances impressionnantes à la Coupe du Monde. De quoi donner des idées aux clubs en mal de gardiens.

L'exemple Navas. Les Pays-Bas ont bien failli le maudire. Keylor Navas, le gardien du Costa Rica, a été une des révélations de ce Mondial. En quart de finale, il  a tout arrêté, mais les Oranje sont finalement passés aux tirs-aux-buts (0-0 a.p. 4-3 t.a.b.). Mais Keylor Navas n'a pas tout perdu. Grâce à ses énormes performances, il a donné un coup d'accélérateur monumental à sa carrière. En effet, le portier costaricien évoluera la saison prochaine au Real Madrid, rien que ça. Les champions d'Europe ont annoncé mercredi avoir trouvé un accord avec son ancien club, Levante, à hauteur de 10 millions d'euros. La saison prochaine, Navas jouera donc aux côtés de Cristiano Ronaldo, Benzema et Bale. Mais d'autres gardiens, eux aussi excellents au Mondial, espèrent toujours donner un second souffle à leur carrière.

Navas sera au Real Madrid la saison prochaine.

© REUTERS

>> A LIRE AUSSI : Les cinq meilleurs gardiens du Mondial 

>> Europe1.fr fait le point sur la situation des gardiens révélés lors de la Coupe du Monde.

Ochoa face à Thiago Silva (930x620)

© REUTERS

Guillermo Ochoa, libre comme l'air

Son Mondial : Le Mexicain a sans doute réalisé LE plus bel arrêt de ce Mondial. Au premier tour, face au Brésil, le portier se détend de tout son long pour stopper une tête surpuissante de Neymar. Grâce à lui, le Mexique avait alors obtenu le match nul (0-0). Contre les Pays-Bas, rebelote. Il réalise un nombre considérable d'arrêts, mais doit s'incliner deux fois dans les dernières minutes (1-2). Le Mexique est éliminé, mais Ochoa a marqué le Mondial de ses gants.

Sa situation : Guillermo Ochoa est libre de tout contrat depuis son départ de l'AC Ajaccio, rélégué en Ligue 2. Mais l'ancien portier du club corse veut rester en France. Interrogé par Europe 1, son agent Christophe Mongai a confié : " Sa priorité, c’est de rester en Ligue 1. Il a été approché par deux clubs français, mais nous avons repoussé les offres car ce n’était pas le challenge que l’on attendait." Mais l'agent n'a pas révélé le nom de ces deux équipes.

>> A LIRE AUSSI : Ochoa veut rester en France

David Ospina, partir pour grandir
ospina

© REUTERS

Son Mondial : Le gardien de la Colombie a été solide de bout en bout. Son style n'est pas très impressionnant, mais il est très sûr dans ses prises de balle et surtout excellent sur sa ligne. Face au Brésil, en quart de finale du Mondial, le gardien de l'OGC Nice n'a rien à se reprocher. A l'image de toute son équipe, il aura réalisé une belle Coupe du Monde. Qui aurait même peut-être mérité mieux qu'un quart de finale…

Sa situation : Son départ de Nice est quasiment acté. Pour le quotidien Nice Matin, c'est même une certitude. Le journal annonce dans son édition de mercredi que "le Colombien, sur le départ vers Londres et Arsenal, devra être rapidement supplée dans le cœur des supporters". Le coach de l'OGC Nice, Claude Puel, s'est refusé à tout commentaire. Si l'affaire devait se finaliser, ce serait un joli tremplin pour la carrière du Colombien. A Arsenal, David Ospina entrerait en concurrence avec Sczesny, le gardien polonais.

Raïs M'bohli, un nouveau souffle

M'bohli a été monstrueux avec les Fennecs.

Son Mondial : Sans doute la plus grosse surprise au poste de gardien de but. Inconnu du grand public, Raïs M'Bolhi a été impeccable du début à la fin du magnifique parcours des Fennecs. Le dernier rempart de l'équipe d'Algérie a amplement contribué à l'historique qualification en huitièmes de finale (victoire 1-0). Face à l'Allemagne, il a longtemps retardé l'échéance. Mais il s'est incliné deux fois et n'a pu empêcher l'élimination des siens, avec les honneurs, en huitièmes de finale (2-1).

Sa situation : Le joueur formé à l’OM évolue actuellement au CSKA Sofia, en Bulgarie. Mais l'agent du joueur a confié au site Footmercato avoir plusieurs pistes : "En Angleterre, il y a eu des approches de Sheffield, Blackpool, Leicester et QPR. La seule offre concrète que l’on a vient des États-Unis, et du club de Philadelphia Union." Pour le moment, rien n'est encore fait. Avis aux amateurs. 

Sergio Romero, retrouver du temps de jeu 
romero

© Reuters

Son Mondial : Sergio Romero a étonné même en Argentine. Le portier de l'Albiceleste, remplaçant à Monaco, a même été le héros de tout un peuple en arrêtant deux penaltys lors de la séance de tirs-aux-buts face aux Pays-Bas en demi-finale. Tout au long de la compétition, il a rassuré ses coéquipiers par ses prises de balles et ses arrêts. Un des grands bonhommes des finalistes malheureux de la compétition.

Sa situation : Sergio Romero avait été prêté à l'AS Monaco en janvier dernier. Mais, barré par le croate Subasic, il n'a joué que quelques matches. L'Argentin est de retour à la Sampdoria de Gênes, le club auquel il appartient. Selon la presse espagnole, la piste la plus chaude mène au Benfica Lisbonne, sans gardien depuis le départ d'Oblak vers l'Atletico Madrid. Merci la Coupe du Monde !